Dino Risi, né le 23 décembre 1916 à Milan et mort le 7 juin 2008 à Rome, est un réalisateur et scénariste italien. Dino Risi fut l’un des premiers réalisateurs à creuser la veine de la satire sociale.

Fils de médecin, il commence une carrière de médecin psychiatre tout en s’adonnant à la critique cinématographique, ainsi qu’à l’écriture de nouvelles et de scénarios. C’est en 1940 que Dino Risi fait ses premiers pas dans le cinéma en tant qu’assistant de Mario Soldati pour le film Le Mariage de minuit et de Alberto Lattuada dans Giacomo l’idealista.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il se réfugie en Suisse où il suit les cours de Jacques Feyder. L’après-guerre favorise la reprise du cinéma italien. De 1946 à 1949, il contribue à l’écriture de scénarios et à la réalisation de documentaires. Avec Vacanze col gangster, il passe à la réalisation de longs métrages en 1952. Il participe au mouvement du néoréalisme

C’est durant ce mouvement que fut lancée la série de Pain, Amour… dont celui de Dino Risi : Pain, amour, ainsi soit-il. Cette œuvre fut l’un des plus gros succès du cinéma italien de 1954 à 1958.

À partir des années 1950, il devient l’un des grands réalisateurs de comédies à l’italienne. Son succès débute en 1957 avec la farce critique Pauvres mais beaux et confirme son talent en 1960 avec L’Homme aux cent visages qui signe le début d’une longue collaboration avec un de ses acteurs fétiches, Vittorio Gassman, qui pour son rôle dans Parfum de femme obtient le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes de 1975. Ses autres acteurs préférés sont Nino Manfredi, Ugo Tognazzi, Alberto Sordi et Marcello Mastroianni. Dans ses œuvres, les sujets traités sont généralement des Comédies politiques célèbres à travers lesquelles nous sommes capables d’observer les avancées et les reculs de l’Italie de l’époque, comme par exemple Une vie difficile de 1961. Pour cela il fait appel À l’humour et met en scène des duos comiques de bon à rien. Le personnage du traitre héros est également une figure récurrente du cinéma de Dino Risi : celui-ci symbolise les impasses politiques de l’Italie moderne.

Il excelle dans le film à sketches comme la série Les Monstres, mais aussi dans les drames comme Le Fanfaron ou Fantôme d’amour.

Souvent nommé mais jamais récompensé au Festival de Cannes, ce dernier par reconnaissance, finit par organiser une rétrospective de quinze de ses films en 1993.

En 2002, le cinéaste avait reçu un Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière à la Mostra de Venise. Une ovation debout avait accompagné ce moment.

Dino Risi est l’un des derniers « monstres » de l’âge d’or du cinéma italien. Travailleur infatigable, il a réalisé plus d’une cinquantaine de films4.

Il est le père de Claudio et Marco Risi, eux aussi réalisateurs de films.

Il décède le 7 juin 2008 à Rome.

Bibliographie

– Forte respiro rapido. La mia vita con Dino Risi, de de Marco Risi, Mondatori, 2020. (Italien)
– Dino Risi. Pensieri, parole, immagini, de Steve Della Casa, Edizioni Sabinae, 2016. (Italien)
– Mes monstres: Mémoires, de Dino Risi, Editions de Fallois, 2014.
– I film di Dino Risi. Ediz. illustrata, Irene Mazzetti, Gremese Editore, 2008. (Italien)
– Il segno di Venere». Un film di Dino Risi. Quando il neorealismo si trasforma in commedia, V. Caprara, Lindau, 2007. (Italien)
– Dino Risi: Maître de la comédie italienne, Valerio Caprara, Gremese, 1996. (Italien)

Filmographie comme réalisateur

2005 Rudolf Nureyev alla Scala Documentaire Vidéo
2002 Le ragazze di Miss Italia TV réalisation et scénario
1996 Exercices de style (segment « Myriam »)
1996 Giovani e belli réalisation et scénario
1992-1993 La voie de l’amour TV (3 épisodes) réalisation et scénario
1990 Vita coi figli TV réalisation et scénario
1990 Valse d’amour réalisation et scénario
1989 La ciociara TV réalisation et scénario
1989 Quattro storie di donne TV
– Carla
1988 Il vizio di vivere TV réalisation et scénario
1987 Teresa réalisation et scénario
1986 Il commissario Lo Gatto réalisation et scénario
1985 Le fou de guerre
1984 Le bon roi Dagobert réalisation et scénario
1984 Et la vie continue TV réalisation et scénario
1982 Les derniers monstres réalisation et scénario
1981 Fantôme d’amour réalisation et scénario
1980 Les séducteurs (segment « Armando’s Notebook »)
1980 Je suis photogénique réalisation et scénario
1979 Cher papa réalisation et scénario
1978 Dernier amour réalisation et scénario
1977 Les nouveaux monstres (segments « Con i saluti degli amici », « Tantum ergo », « Pornodiva », « Mammina mammona », « Senza parole »)
1977 La chambre de l’évèque réalisation et scénario
1977 Âmes perdues réalisation et scénario
1976 La carrière d’une femme de chambre réalisation et scénario
1974 Parfum de femme réalisation et scénario
1973 Sexe fou réalisation et scénario
1973 Rapt à l’italienne réalisation et scénario
1971 Au nom du peuple italien
1971 Moi, la femme réalisation et scénario
1970 La femme du prêtre réalisation et scénario
1969 Il giovane normale réalisation et scénario
1969 Une poule, un train… et quelques monstres réalisation et scénario
1968 Fais-moi très mal mais couvre-moi de baisers réalisation et scénario
1968 Le prophète réalisation et scénario
1967 L’homme à la Ferrari réalisation et scénario
1966 Operation San Gennaro réalisation et scénario
1966 I nostri mariti (segment « Marito di Attilia, Il »)
1965 Play-boy party réalisation et scénario
1965 I complessi (segment « Una giornata decisiva ») réalisation et scénario
1965 Les poupées (segment  » la Telefonata »)
1964 Il gaucho réalisation et scénario
1964 Il giovedi réalisation et scénario
1963 Les monstres réalisation et scénario
1963 Il successo (uncredited)
1962 La marche sur Rome
1962 Le fanfaron réalisation et scénario
1961 A porte chiuse réalisation et scénario
1961 Une vie difficile
1960 L’inassouvie réalisation et scénario
1960 L’homme aux cent visages
1959 Le veuf réalisation et scénario
1959 Poveri milionari réalisation et scénario
1958 Venise, la lune et toi réalisation et scénario
1957 L’impossible Isabelle réalisation et scénario
1957 Beaux mais pauvres réalisation et scénario
1957 Pauvres mais beaux réalisation et scénario
1955 Pain, amour, ainsi soit-il réalisation et scénario
1955 Le signe de Vénus réalisation et scénario
1954 Vacanze col gangster réalisation et scénario
1953 L’amour à la ville (segment « Paradiso per 3 ore ») scenario seulement (segment « Amore che si paga, L' »)
1953 Le chemin de l’espérance réalisation et scénario
1950 Fuga dalla città Court Métrage réalisation et scénario
1950 L’isola bianca Court Métrage Documentaire réalisation et scénario
1949 Il siero della verità Documentaire
1949 Seduta spiritica Documentaire
1949 La montagna di luce Court Métrage
1949 Terra ladina Court Métrage Documentaire réalisation et scénario
1949 Vince il sistema Court Métrage Documentaire réalisation et scénario
1948 1848 Documentaire
1948 Buio in sala Court Métrage réalisation et scénario
1948 Caccia in Brughiera Documentaire réalisation et scénario
1948 Cortili Court Métrage
1948 Il grido della città Documentaire
1948 La città dei traffici Court Métrage
1948 Segantini il pittore della montagna Documentaire
1947 Cuore rivelatore Court Métrage
1947 Pescatorella Documentaire
1947 Strade di Napoli Court Métrage Documentaire
1947 Tigullio minore Documentaire réalisation et scénario
1947 Verso la vita Court Métrage
1946 Barboni Court Métrage Documentaire
1946 I bersaglieri della signora Documentaire

Filmographie comme scénariste

2011 Buio in sala in tre di Court Métrage de Emanuele Moretti
2010 Ensemble, nous allons vivre une très, très grande histoire d’amour… de Pascal Thomas (« Arte di vivere« )
1992 Le temps d’un week-end de Martin Brest (caractère de Parfum de femme)
1958 Anna de Brooklyn de Carlo Lastricati (idée)
1952 Les héros du dimanche de Mario Camerini
1951 Totò e i re di Roma de Mario Monicelli et Steno
1951 Anna de Alberto Lattuada
1950 Canzoni per le strade de Mario Landi