« Le travail fait obstacle à la vie. »

Omar Sharif, né Michel Dimitri Chalhoub, le 10 avril 1932 à Alexandrie et décède au Caire le 10 juillet 2015, est un acteur de cinéma égyptien.

Né à Alexandrie dans une famille d’origine libanaise et chrétienne
Au Collège britannique Victoria d’Alexandrie, il étudie le français ainsi que cinq autres langues, qu’il parle plus ou moins couramment : l’arabe, l’anglais, le grec, l’italien et le turc.
Après avoir obtenu un diplôme en mathématiques et physique à l’université du Caire, il travaille pendant cinq ans dans l’entreprise de bois précieux de son père avant d’aller étudier le métier d’acteur à la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art de Londres.

En 1954, alors qu’il est de retour en Égypte, il est découvert par son compatriote le cinéaste Youssef Chahine, qui le fait débuter dans Le démon du désert, pour lequel l’acteur prend le nom de « Omar El Sharif ». Deux ans plus tard, Youssef Chahine le fait jouer dans Les Eaux noires, dans un rôle vedette, face à la star égyptienne de l’époque Faten Hamama. Omar El Sharif devient une grande star du cinéma en tenant la vedette de 26 films égyptiens.

En 1956 l’acteur entame une carrière internationale en venant tourner en France La Châtelaine du Liban sous la direction de Richard Pottier, réclamé par son partenaire Jean-Claude Pascal. Son film suivant, Goha est un film franco-tunisien réalisé par Jacques Baratier, qui obtient le prix « Un certain regard » au Festival de Cannes.

En 1962, alors qu’il a 30 ans, il joue le rôle du prince du désert Ali Ibn Kharish dans sa première superproduction internationale, Lawrence d’Arabie de David Lean, aux côtés de Peter O’Toole, film pour lequel il prend le nom de « Omar Sharif ». Ce rôle lui vaut une célébrité mondiale immédiate. Ce film marque le début de sa carrière d’acteur international et lui vaut une place dans la légende du cinéma mondial. Il s’installe alors à Hollywood, où il signe un contrat de sept ans avec les studios hollywoodiens Columbia Pictures.

En 1965, il récidive avec un triomphe mondial dans Le Docteur Jivago aux côtés de Julie Christie, une autre réalisation de David Lean.

Omar Sharif joue alors dans plus de 60 films américains et européens notamment, jeune premier puis figure paternelle, entre autres avec les cinéastes Anthony Mann, Francesco Rosi, Henri Verneuil, Sidney Lumet, Andrzej Wajda, Alejandro Jodorowsky, Blake Edwards, John McTiernan, David Zucker, Jim Abrahams et Jerry Zucker, Arielle Dombasle et Valeria Bruni Tedeschi, Roland Emmerich, Jim Sheridan,

En 2003, son rôle d’épicier philosophe dans Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran, de François Dupeyron (avec Isabelle Adjani déguisée en Brigitte Bardot), lui permet d’être récompensé par le César du meilleur acteur 2004. Le film est par ailleurs nommé au Golden Globe Award du Meilleur Film Étranger 2004.

Il décède au Caire le 10 juillet 2015. Omar Sharif etait aussi un des joueurs de bridge les plus célèbres du monde.

Publications

– Ma vie au bridge, Omar Sharif, Fayard, 1982.
– L’Éternel masculin, de Omar Sharif de Marie-Thérèse Guinchard, Stock, 1976.

Filmographie comme scénariste

2009 Road to Las Vegas de Asif Akbar
2003 Les mythes urbains (TV)

Filmographie

2015 1001 Inventions and the World of Ibn Al-Haytham (Court-métrage) d’Ahmed Salim
2013 Rock the Casbah de Laïla Marrakchi
2013 Un château en Italie de Valeria Bruni Tedeschi
2009 J’ai oublié de te dire de Laurent Vinas-Raymond
2009 Al Mosafer d’Ahmed Maher
2009 Le dernier templier (TV)
– Episode 1.2
– Episode 1.1
2008 Hassan wa Morcus de Rami Imam
2008 10,000 BC (voix) de Roland Emmerich
2007 Hanan Wa Haneen (TV)
– Episode 1.2
– Episode 1.3
– Episode 1.1
2006 One Night with the King de Michael O. Sajbel
2006 Kronprinz Rudolf (TV) de Robert Dornhelm
2006 The Ten Commandments (TV)
– Episode 1.2
– Episode 1.1
2006 Fuoco su di me de Lamberto Lambertini
2005 San Pietro (TV Movie) de Giulio Base
2005 The Search for Eternal Egypt (TV) de Graham Judd
2004 Hidalgo de Joe Johnston
2003-2004 Petits mythes urbains (TV)(22 épisodes)
– Le piège (2004)
– Une nuit inoubliable (2004)
– Égaré (2004)
– À tout prendre (2004)
– Un bon père de famille (2004) .
2003 Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran de François Dupeyron
2001 Shaka Zulu: The Citadel (TV) de Joshua Sinclair
2001 The Parole Officer de John Duigan
2001 Censor de Dev Anand
2000 Going Public (Video) d’Harald Holzenleiter
1999 The 13th Warrior de John McTiernan et Michael Crichton (non crédité)
1998 Mysteries of Egypt (Documentaire) de Bruce Neibaur
1997 Heaven Before I Die d’Izidore K. Musallam
1996 Ça-Va? (Short) d’Aro Korol
1996 Catherine the Great (TV) de Marvin J. Chomsky et John Goldsmith
1996 Les voyages de Gulliver (TV)
– Episode 1.2
1994 Lie Down with Lions (TV) de Jim Goddard
1993 Dehk, we leab we gad we hob de Tarek El-Telmisany
1993 Mayrig (TV)
– Episode 1.2
– Episode 1.1
1992 Mrs. ‘Arris Goes to Paris (TV) d’Anthony Pullen Shaw
1992 Tengoku no Taizai de Toshio Masuda
1992 Beyond Justice de Duccio Tessari
1992 588 rue Paradis d’Henri Verneuil
1991 Memories of Midnight (TV Movie) de Gary Nelson
1991 Mayrig d’Henri Verneuil
1991 Al-moaten Masry de Salah Abouseif
1991 Il principe del deserto (TV)
1990 The Rainbow Thief d’Alejandro Jodorowsky
1990 Viaggio d’amore d’Ottavio Fabbri
1990 Aux sources du Nil Mountains of the Moon (non crédité) de Bob Rafelson
1990 Moi, Antoine de Tounens, roi de Patagonie (TV)
– Episode 1.3
– Episode 1.2
– Episode 1.1
1989 Quattro piccole donne (TV)
1989 Al-aragoz d’Hany Lasheen
1988 Keys to Freedom de Steve Feke
1988 Les pyramides bleues d’Arielle Dombasle
1988 Les possédés d’Andrzej Wajda
1987 Grand Larceny de Jeannot Szwarc
1986 Anastasia: The Mystery of Anna (TV) de Marvin J. Chomsky
1986 The Mind of David Berglas (TV)
– Episode 1.4
1986 Harem (TV Movie) de William Hale
1986 Pierre le Grand (TV)
– Episode 1.4
– Episode 1.3
– Episode 1.2
– Episode 1.1
1985 Edge of the Wind (TV) de Kenneth Ives
1985 Vicious Circle (TV) de Kenneth Ives
1984 Top Secret! de Jim Abrahams, David Zucker et Jerry Zucker
1984 Pavillons lointains (TV)
– Part Three: Wally and Anjuli
– Part Two: The Journey to Bhithor
– Part One: Return to India
1983 Ayoub d’Hany Lasheen
1983 La Martingale (TV) d’Alain Bloch
1981 Inchon (non crédité) de Terence Young
1981 Green Ice d’Ernest Day
1980 Pleasure Palace (TV) de Walter Grauman
1980 Oh Heavenly Dog de Joe Camp
1980 The Baltimore Bullet de Robert Ellis Miller
1980 S+H+E: Security Hazards Expert de Robert Michael Lewis
1979 Bloodline de Terence Young
1979 Ashanti de Richard Fleischer
1976 Quand la panthère rose s’emmêle (non crédité) de Blake Edwards
1976 Ace Up My Sleeve d’Ivan Passer
1975 Funny Lady d’Herbert Ross
1974 Juggernaut de Richard Lester
1974 The Tamarind Seed de Blake Edwards
1973 L’île mystérieuse (TV)(6 épisodes)
– Le secret de l’île
– Le drapeau noir
– L’abandonné
– Territoire interdit
– Les naufragés de l’air
1973 La isla misteriosa de Juan Antonio Bardem et Henri Colpi
1972 Le droit d’aimer d’Eric Le Hung
1971 Le casse d’Henri Verneuil
1971 The Horsemen de John Frankenheimer
1971 The Last Valley de James Clavell
1969 Trois hommes sur un cheval (non crédité) de Marcel Moussy
1969 Che! de Richard Fleischer
1969 The Appointment de Sidney Lumet
1969 Mackenna’s Gold de J. Lee Thompson
1968 Mayerling de Terence Young
1968 Funny Girl de William Wyler
1967 C’era una volta de Francesco Rosi
1967 The Night of the Generals d’Anatole Litvak
1966 Poppies Are Also Flowers de Terence Young
1965 El mamalik d’Atef Salem
1965 Doctor Zhivago de David Lean
1965 La fabuleuse aventure de Marco Polo de Denys de La Patellière, Raoul Lévy et Noël Howard
1965 Genghis Khan d’Henry Levin
1964 The Yellow Rolls-Royce d’Anthony Asquith
1964 Behold a Pale Horse de Fred Zinnemann
1964 The Fall of the Roman Empire d’Anthony Mann
1962 Lawrence of Arabia de David Lean
1961 Fi baitina rajul d’Henry Barakat
1961 Hubbi el wahid de Kamal El Sheikh
1961 Ishayat hub de Fatin Abdel Wahab
1961 Nahr el hub d’Ezzel Dine Zulficar
1961 Gharam el assiad de Ramses Naguib
1960 Lawet el hub de Salah Abouseif
1960 Bidaya wa nihaya de Salah Abouseif
1960 Nahna el talamiza d’Ibrahim Helmi et Atef Salem
1959 Fadiha fil Zamalek de Niazi Mostafa
1959 Maweed maa maghoul d’Atef Salem
1959 Min ajal emraa de Kamal El Sheikh
1959 Sayedat el kasr de Kamal El Sheikh
1959 Seraa fil Nil d’Atef Salem
1958 Ghaltet habibi d’El Sayed Bedeir
1958 Shatie el asrar d’Atef Salem
1958 Goha de Jacques Baratier
1957 Ard el salam de Kamal El Sheikh
1957 La anam de Salah Abouseif
1956 Siraa Fil-Mina d’Youssef Chahine
1956 La châtelaine du Liban de Richard Pottier
1955 Ayyamine el helwa d’Helmy Halim
1954 Siraa Fil-Wadi d’Youssef Chahine
1954 Shaytan al-Sahra d’Youssef Chahine