Nelly Kaplan, née le 11 avril 19361 à Buenos Aires en Argentine, est une écrivaine et cinéaste française.

La famille de Nelly Kaplan est d’origine russe. Nelly Kaplan est une enfant turbulente et pour « se débarrasser d’elle », ses parents l’envoient au cinéma. Elle découvre lors des matinées classiques des films muets et sonores. Le cinéma devient sa seconde passion avec la littérature. Son faible pour la poésie française lui fait choisir la France lorsqu’elle choisit de partir pour vivre sa vie.

Avant de prendre le bateau, elle sollicite revues et journaux argentins pour être leur correspondante. En 1953, elle arrive donc à Paris avec ces accréditations presse et une lettre d’introduction du directeur de la Cinémathèque argentine. Grâce à ce document, Henri Langlois, l’accueille à la cinémathèque et lui ouvre les portes de toutes les projections. C’est lui, qui en 1954 lors d’une réception en hommage à G. Méliès, la présente à Abel Gance dont, quinze jours après cette rencontre, elle devient l’assistante et tient un petit rôle dans La Tour de Nesle (1954). Elle l’assiste également pour les films Magirama (1956) et Austerlitz (1960). Cette même année 1954, elle rencontre et se lie d’amitié avec Théodore Fraenkel, ex-condisciple d’André Breton au collège Chaptal et durant la Première Guerre mondiale (1914-1916) en tant qu’internes en médecine à Nantes.
En 1955, elle rencontre Philippe Soupault, puis en 1956, André Breton : le début d’« une éblouissante amitié amoureuse ».

Auprès d’Abel Gance, elle se passionne pour la Polyvision (3 projections en même temps sur un écran) qu’a expérimenté le cinéaste, et auquel elle consacrera un essai. Elle apprend le métier : le montage en appliquant la polyvision au film J’accuse, la mise en scène en dirigeant une seconde équipe sur Austerlitz. Par ailleurs elle commence à écrire , en 1959 et 1960, paraissent chez Éric Losfeld, signé du pseudonyme «Belen», trois plaquettes publiées à tirage limité La Géométrie dans les Spasmes, Délivrez-nous du Mâle et La Reine des Sabbats. En 1961, Nelly Kaplan réalise son premier court-métrage sur le peintre Gustave Moreau, et rencontre André Pieyre de Mandiargues. Abel Gance l’accompagne également dans sa découverte de l’occultisme dont on trouve des traces dans tous ses films ou romans (boule de cristal, tarot, liseuse de drap…)

En 1964, elle rencontre le producteur Claude Makovski avec qui débute une collaboration intense : ils créent la société de production Cythère Films, qui produit les projets de courts métrages documentaires de N. Kaplan. Makovski la pousse à réaliser son premier long métrage, La Fiancée du pirate, en 1969, avec Bernadette Lafont dans le rôle principal et produira tous les films de Nelly Kaplan y compris Abel Gance et son Napoléon, exception faite de Néa, commande faite à la réalisatrice pour adapter une histoire d’Emmanuelle Arsan. Une autre rencontre importante sera celle du cinéaste Jean Chapot avec qui elle écrira tous les films qu’elle ou lui réalisera, depuis Néa (1976) jusqu’à la mort de ce dernier en 1998.

Bibliographie

– Nelly Kaplan: Le verbe et la lumière, Collectif dir. Mireille Calle-Gruber et Pascale Risterucci, L’Harmattan, 2004.
– Nelly Kaplan, portrait d’une flibustière, de Denys-Louis Colaux, Dreamland, 2002.

Publications

– Entrez, c’est ouvert!, Nelly Kaplan, L’Age d’Homme, 2016.
– Cuisses de grenouille, Nelly Kaplan, Libella Maren Sell, 2005. (Roman)
– Le Réservoir des sens, Nelly Kaplan, Le Castor Astral, 2003. (Roman)

filmographie comme réalisatrice et scénariste

1991 Plaisir d’amour réalisation et scénario
1987 Pattes de velours TV
1984 Abel Gance et son Napoléon Documentaire TV
1979 Charles et Lucie réalisation et scénario
1976 Nea réalisation et scénario
1975 Il faut vivre dangereusement (non credité) réalisation et scénario
1971 Papa les petits bateaux… réalisation et scénario
1969 La fiancée du pirate réalisation et scénario
1967 Le regard Picasso Documentaire réalisation et scénario
1966 La nouvelle orangerie Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1966 Les années 25 Court-métrage
1963 Abel Gance, hier et demain Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1962 Gustave Moreau Court-métrage Documentaire
1962 Rodophe Bresdin Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1956 Magirama

filmographie comme scénariste

1999 La petite fille en costume marin TV
1994 Honorin et l’enfant prodigue de Jean Chapot TV
1993 Polly West est de retour de Jean Chapot TV
1992 Honorin et la Loreleï de Jean Chapot TV
1991 Les mouettes de Jean Chapot TV
1988 Le crépuscule des loups de Jean Chapot TV
1985 Le regard dans le miroir TV
1982 Ce fut un bel été de Jean Chapot TV
1982 Un fait d’hiver de Jean Chapot TV
1981 Livingstone de Jean Chapot TV
1960 Austerlitz de Abel Gance