« J’ai passé de nombreuses années à essayer de battre le système et, à la fin, le système m’a bien donné un bon coup de pied. »

Mickey Rourke est un acteur, ancien boxeur et scénariste américain, né le 16 septembre 1952 à Schenectady dans l’État de New York.

Il fut l’une des icônes du cinéma américain des années 1980. Après une longue traversée du désert, il connaît un succès renaissant à partir de 2005, qui se confirme en 2009 pour son rôle de catcheur dans The Wrestler.

Figure emblématique du cinéma contemporain, Mickey Rourke est l’un des rares acteurs issus de la Méthode et diplômés de l’Actor’s Studio de New York. Arrivé en 1978 à Los Angeles, il débute en fanfare dans des petits rôles de 1941 de Steven Spielberg (1979), La porte du paradis de Michael Cimino (1980) et La fièvre au corps de Lawrence Kasdan (1981), avant de devenir vedette avec Diner de Barry Levinson (1982), Eureka de Nicolas Roeg (1983), Rusty james de Francis Ford Coppola.

La consécration internationale arrive les rôles clés du sombre L’année du dragon de Cimino (1985), du kitsch érotique Neuf semaines ½ d’Adrian Lyne (1985) avec Kim Basinger, du thriller Angel heart d’Alan Parker (1987) et de la chronique d’après Bukowski Barfly de Barbet Schroeder (1987) avec Faye Dunaway.

Il déchaîne les foules, et tourne en Europe L’irlandais de Mike Hodges (1987) et Francesco de Liliana Cavani (1989), puis monte son projet fétiche Homeboy de Michael Seresin (1988), où il joue sa passion, la boxe, avant d’incarner le gangster défiguré de Johnny belle gueule de Walter Hill (1989) et le héros du thriller La maison des otages de Michael Cimino (1990).

La brillante décennie découle pourtant sur une période où l’acteur se consacre avant tout à la boxe, où il prend des coups et continue de vivre en électron libre et insaisissable, ce qui ne colle pas avec l’industrie, qui le cantonne à des projets plus discrets, malgré ses participations en second rôle des gros bras dans Double team de Tsui Hark (1997) avec Jean-Claude Van Damme et Dennis Roadman, et Get carter de Stephen T. Kay (2000) avec Sylvester Stallone, mais aussi dans L’idéaliste de Coppola (1997), dans les brillantes chroniques des acteurs réalisateurs Vincent Gallo (Buffalo 66, 1998), Steve Buscemi (Animal factory, en étonnant travesti incarcéré, 2000) et Sean Penn (The pledge, 2001), et dans le court métrage BMW THE FOLLOW de Wong Kar wai (2001).

Il enchaîne des polars et des drames inédits en France, puis il recommence à réapparaître dans des thrillers de premier plan, Desperado 2 de Robert Rodriguez (2003), Man on fire (2004) et Domino (2005) de Tony Scott, et surtout Sin city de Frank Miller et Rodriguez (2005), où il donne vie à Marv, un héros de BD cabossé, avant de bouleverser le monde en catcheur déglingué qui tente son retour, dans The Wrestler de Darren Aronofsky (2008), qui lui vaut une pluie de louanges et d’honneurs.

Bibliographie

– Mickey Rourke, de Keri Walsh, BFI Publishing, 2014. (Anglais)
– Mickey Rourke: Wrestling With Demons, de Sandro Monetti, Cogito America Inc.. 2014. (Anglais)
– Mickey rourke, de Maheo Michel, Favre, 1990.
– Mickey Rourke, de Philippe Durant, Rosea Sevigny, 1989.

Filmographie comme scénariste

1996 Bullet (sous le nom de ‘Sir’ Eddie Cook) de Julien Temple
1994 F.T.W. (sous le nom de ‘Sir’ Eddie Cook) de Michael Karbelnikoff
1988 Homeboy (sous le nom de Eddie Cook) de Michael Seresin

Filmographie

2017 Tiger d’Alister Grierson
2016 Swap de Timothy Woodward Jr.
2015 Blunt Force Trauma de Ken Sanzel
2015 War Pigs de Ryan Little
2015 Ashby de Tony McNamara
2015 A Hitman in London d’Ara Paiaya
2014 Sin City: A Dame to Kill For de Frank Miller et Robert Rodriguez
2013 Dead in Tombstone (Video) de Roel Reiné
2013 Java Heat de Conor Allyn
2012 Black November de Jeta Amata
2012 The Courier d’Hany Abu-Assad
2011 Immortals de Tarsem Singh
2010 Passion Play de Mitch Glazer
2010 The Expendables de Sylvester Stallone
2010 Iron Man 2 de Jon Favreau
2010/I 13 de Géla Babluani
2009 Rogue Warrior (jeu video) (voix) d’Ali Donovan
2008 Killshot de John Madden
2008 The Informers de Gregor Jordan
2008 The Wrestler de Darren Aronofsky
2006 Stormbreaker de Geoffrey Sax
2005 True Crime: New York City (jeu video) (voix) de Mo Davoudian
2005 Domino de Tony Scott
2005 Sin City de Frank Miller, Robert Rodriguez et Quentin Tarantino
2004 Driv3r (jeu video) (voix) de Maurice Suckling
2004 Man on Fire de Tony Scott
2003 Once Upon a Time in Mexico de Robert Rodriguez
2003 Masked and Anonymous de Larry Charles
2002 Spun de Jonas Åkerlund
2001 Picture Claire de Bruce McDonald
2001 The Follow (Court-métrage) de Kar-Wai Wong
2001 They Crawl de John Allardice
2001/I The Pledge de Sean Penn
2001 Enrique Iglesias: Hero (Clip) (non crédité) de Joseph Kahn
2000 Get Carter de Stephen Kay
2000 Animal Factory de Steve Buscemi
1999 Shades d’Erik Van Looy
1999 Out in Fifty de Bojesse Christopher et Scott Anthony Leet
1999 Shergar de Dennis C. Lewiston
1998 Thursday de Skip Woods
1998 Thicker Than Blood (TV) de Richard Pearce
1998 Point Blank de Matt Earl Beesley
1998 Buffalo ’66 de Vincent Gallo
1997 The Rainmaker de Francis Ford Coppola
1997 Love in Paris d’Anne Goursaud
1997 Double Team d’Hark Tsui
1996 Bullet de Julien Temple
1996 Exit in Red d’Yurek Bogayevicz
1995 Fall Time de Paul Warner
1994 F.T.W. de Michael Karbelnikoff
1993 The Last Outlaw (TV) de Geoff Murphy
1992 White Sands de Roger Donaldson
1991 Harley Davidson and the Marlboro Man de Simon Wincer
1990 Desperate Hours de Michael Cimino
1989 Wild Orchid de Zalman King
1989 Johnny Handsome de Walter Hill
1989 Francesco de Liliana Cavani
1988 Homeboy de Michael Seresin
1987 A Prayer for the Dying de Mike Hodges
1987 Barfly de Barbet Schroeder
1987 Angel Heart d’Alan Parker
1986 Nine 1/2 Weeks d’Adrian Lyne
1985 Year of the Dragon de Michael Cimino
1984 The Pope of Greenwich Village de Stuart Rosenberg
1983 Rumble Fish de Francis Ford Coppola
1983 Eureka de Nicolas Roeg
1982 Diner de Barry Levinson
1981 Hardcase (TV) de Lee H. Katzin
1981 Body Heat de Lawrence Kasdan
1980 Heaven’s Gate de Michael Cimino
1980 Rape and Marriage: The Rideout Case (TV) de Peter Levin
1980 Fade to Black de Vernon Zimmerman
1980 Act of Love (TV) de Jud Taylor
1980 City in Fear (TV) de Jud Taylor
1979 1941 de Steven Spielberg
1976 Love in the Hamptons (Court-métrage video) de Tom Folino