« Les seules choses que vous regrettez sont celles que vous n’avez pas faites. »

Michael Curtiz, de son vrai nom Manó Kertész Kaminer, est un réalisateur américain d’origine hongroise, né le 24 décembre 1886 à Budapest (Hongrie), mort le 10 avril 1962 (à 75 ans) à Hollywood (Californie).

Né dans une famille juive de Budapest, Michael Curtiz part de chez lui à 17 ans pour se joindre à un cirque, puis suit une formation d’acteur à l’Académie royale des Arts de Hongrie (à l’époque de l’Empire austro-hongrois) dont il est diplômé en 1906.

En 1912, il commence sa carrière d’acteur et de metteur en scène en Hongrie sous le nom de Kertész Mihály : il contribue à la fondation du cinéma hongrois, réalisant notamment l’un des premiers succès nationaux, Bánk Bán (1914). Il est contraint de quitter le pays à cause de la « terreur blanche » exercée sur les juifs, les intellectuels et les communistes par les armées de Miklós Horthy après la guerre civile de 1919. Sa carrière cinématographique se divise en quatre périodes : la période hongroise (1912-1918), la période autrichienne (1919-1925), la période allemande (1925-1926) et la période américaine (1926-1961).

Il est également opérateur d’actualités et assistant de Victor Sjöström en Suède. Il arrive à Hollywood en 1926, où il dirige Errol Flynn dans des films devenus de très grands classiques du cinéma : Capitaine Blood (1935), La Charge de la brigade légère (1936), et Les Aventures de Robin des Bois (1938).

En 1940, il dirige un classique du film d’aventures de l’époque avec L’Aigle des mers. Mais c’est pour Casablanca, avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman, que la signature de Curtiz appartient définitivement au panthéon du cinéma.
Considéré comme le plus important des réalisateurs de la Warner Bros. durant les années 1930, Curtiz est souvent considéré comme un metteur en scène compétent mais sans style vraiment identifiable. Il a travaillé dans de nombreux genres différents, signé plus de 80 films chez Warner Bros, d’une originalité parfois discutable mais qui ont eu, et conservent souvent, une audience significative.

Michael Curtiz est mort le 10 avril 1962 à Hollywood des suites d’un cancer.

Biblioographie

– The Many Cinemas of Michael Curtiz, de R. Barton Palmer et Murray Pomerance, University of Texas Press, 2018. (Anglais)
– Michael Curtiz: A Life in Film, Alan K. Rode, The University Press of Kentucky, 2017. (Anglais)
– Casablanca, Marc Augé, Seuil, 2007.
– Casablanca, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 2001.
– Tous les chemins mènent à Hollywood – Michael Curtiz, de René Noizet, L’Harmattan, 2000.
– The Casablanca Man: The Cinema of Michael Curtiz, de James C. Robertson, Routledge, 1994. (Anglais)
– Casablanca de Michael Curtiz, de Patrick Brion, Yellow Now, 1990.
– Anthologie du cinéma, tome 8, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1974.
– Michael Curtiz: 1888-1962, Christian Viviani, L’Avant-Scène Cinéma, 1973.

Filmographie

1961 Les comancheros
1961 François d’Assise
1960 Les aventuriers du fleuve
1960 Un scandale à la cour
1959 L’homme dans le filet
1959 Le bourreau du Nevada
1958 Bagarres au King Creole
1958 Le fier rebelle
1957 Pour elle un seul homme
1956 Les rois du jazz
1956 Le roi des vagabonds
1956 The Scarlet Hour
1955 La cuisine des anges
1954 Noël blanc
1954 L’égyptien
1954 L’ homme des plaines
1953 Un homme pas comme les autres
1952 The Jazz Singer
1952 The Story of Will Rogers
1951 La femme de mes rêves
1951 Le chevalier du stade
1951 Les amants de l’enfer
1950 Trafic en haute mer
1950 Le roi du tabac
1950 La femme aux chimères
1949 The Lady Takes a Sailor
1949 Boulevard des passions
1949 Il y a de l’amour dans l’air
1948 Romance à Rio
1947 Le crime était presque parfait
1947 Mon père et nous
1946 Nuit et jour
1945 Le roman de Mildred Pierce
1945 Roughly Speaking
1944 Janie
1944 Passage pour Marseille
1943 This Is the Army
1943 Mission à Moscou
1942 Casablanca
1942 La glorieuse parade
1942 Les chevaliers du ciel
1941 Dive Bomber
1941 Le vaisseau fantôme
1940 La piste de Santa Fé
1940 L’aigle des mers
1940 La caravane héroïque
1939 Quatre jeunes femmes
1939 La vie privée d’Elisabeth d’Angleterre
1939 Filles courageuses
1939 Sons of Liberty (Short)
1939 Les conquérants
1939 Blackwell’s Island (uncredited)
1938 Les anges aux figures sales
1938 Rêves de jeunesse
1938 Quatre au paradis
1938 Les aventures de Robin des Bois
1938 La bataille de l’or
1937 Un homme a disparu
1937 Le dernier round
1937 Mountain Justice
1937 Femmes marquées (non crédité)
1937 Stolen Holiday
1937 La légion noire (non crédité)
1936 La charge de la brigade légère
1936 Anthony Adverse (non crédité)
1936 Le mort qui marche
1935 Capitaine Blood
1935 Little Big Shot
1935 Sixième édition
1935 Go Into Your Dance (non crédité)
1935 The Case of the Curious Bride
1935 Furie noire
1934 Les mémoires d’un agent britannique
1934 The Key
1934 Jimmy the Gent
1934 Mandalay
1933 Female
1933 Le mystère de la chambre close
1933 Goodbye Again
1933 Le Bataillon des sans-amour (non crédité)
1933 Private Detective 62
1933 The Keyhole
1933 Masques de cire
1932 Vingt mille ans sous les verrous
1932 Ombres vers le Sud
1932 Docteur X
1932 The Strange Love of Molly Louvain
1932 Alias the Doctor
1932 La femme de Monte Carlo
1931 Le génie fou
1931 God’s Gift to Women
1931 Le démon des mers
1930 A Soldier’s Plaything
1930 River’s End
1930 Bright Lights
1930 The Matrimonial Bed
1930 Sous le ciel du Texas
1930 Mammy
1929 Hearts in Exile
1929 The Gamblers
1929 Madonna of Avenue A
1929 Glad Rag Doll
1928 L’arche de Noé
1928 Tenderloin
1927 Good Time Charley
1927 The Desired Woman
1927 A Million Bid
1926 The Third Degree
1926 Der goldene Schmetterling (Michael Kertesz)
1926 Fiaker Nr. 13 (Michael Kertész)
1925 Célimène, la poupée de Montmartre (Michael Kertesz)
1924 Ein Spiel ums Leben
1924 General Babka
1924 L’Esclave Reine (Michael Courtice)
1924 L’amour est maître (Michael Kertész)
1923 Une dette sacrée (Michael Kertész)
1923 L’enfant dans la tourmente (Michael Kertesz)
1923 Le jeune Médard ou Pour l’honneur (Michael Kertész)
1922 Le sixième commandement (Mihály Kertész)
1921 Les chemins de la terreur (Mihaly Kertesz)
1921 Frau Dorothys Bekenntnis (Michael Kertesz)
1921 Cherchez la femme (Michael Kertesz)
1921 Miss Hurluberlu (Michael Kertész)
1920 Die Gottesgeisel (Michael Kertesz)
1920 Der Stern von Damaskus (Michael Kertesz)
1920 Boccaccio (Michael Kertesz)
1919 Liliom (Kertész Mihály)
1919 Die Dame mit dem schwarzen Handschuh (Michael Kertesz)
1919 Jön az öcsém (Kertész Mihály) Court Métrage
1918 A csúnya fiú (Mihály Kertész)
1918 Alraune (Mihály Kertész)
1918 A skorpió I. (Kertész Mihály)
1918 A víg özvegy (Kertész Mihály)
1918 Az ördög (Kertész Mihály)
1918 Júdás (Mihály Kertész)
1918 Lu, a kokott (Mihály Kertész)
1918 Lulu
1918 Varázskeringö (Mihály Kertész)
1918 A napraforgós hölgy (Mihály Kertész)
1918 99 (Mihály Kertész)
1917 A béke útja (Mihály Kertész)
1917 A föld embere (Kertész Mihály)
1917 Árendás zsidó (Mihály Kertész)
1917 A senki fia (Kertész Mihály)
1917 A szentjóbi erdö titka (Mihály Kertész)
1917 Az ezredes (Mihály Kertész)
1917 Az utolsó hajnal (Mihály Kertész)
1917 Egy krajcár története (Kertész Mihály)
1917 Halálcsengö (Mihály Kertész)
1917 Tavasz a télben (Mihály Kertész)
1917 Zoárd mester (Mihály Kertész)
1917 A vörös Sámson (Kertész Mihály)
1917 Tatárjárás (Kertész Mihály) Court Métrage
1917 A kuruzsló (Kertész Mihály)
1916 A fekete szivárvány (Kertész Mihály)
1916 A karthausi
1916 A magyar föld ereje (Kertész Mihály)
1916 Az ezüst kecske (Kertész Mihály)
1916 Doktor úr (Kertész Mihály)
1916 Farkas (Kertész Mihály)
1916 Makkhetes (Mihály Kertész)
1915 Akit ketten szeretnek (Mihály Kertész)
1915 L’indésirable (Kertész Mihály)
1914 A kölcsönkért csecsemök (Mihály Kertész)
1914 Az éjszaka rabja (Kertész Mihály)
1914 Bánk Bán (Kertész Mihály)
1914 A hercegnö pongyolája (Kertész Mihály)
1914 Az aranyásó (Mihály Kertész)
1913 Házasodik az uram (Kertész Mihály)
1913 Rablélek (Kertész Mihály)
1913 Le Dernier Bohême (Kertész Mihály)
1912 Ma és holnap (Kertész Mihály)