« Mes parents sont des gens que j’aimerais même s’ils n’étaient pas mes parents. »

Marie Trintignant née le 21 janvier 1962 à Boulogne-Billancourt et décède à Neuilly-sur-Seine le 1er août 2003.

Elle commence sa carrière d’actrice de cinéma en 1966 à quatre ans dans Mon amour, mon amour de sa mère Nadine Trintignant, aux côtés de son père Jean-Louis, avant d’enchaîner dans d’autres films de sa mère.

En 1978, alors qu’elle a 16 ans, sa carrière d’actrice commence avec le tournage du film Série noire (1979) d’Alain Corneau, qui entre dans les annales du film noir grâce à l’ambiance sombre et désespérée qui en émane en particulier avec l’interprétation de Patrick Dewaere sans qui le film n’aurait pas existé, selon le réalisateur.

C’est dans les années 1980 qu’elle prend toute sa dimension grâce à Claude Chabrol. Son timbre de voix grave et son regard profond sont mis en valeur dans Une affaire de femmes — film dans lequel elle incarne une prostituée, amie du personnage principal incarné par Isabelle Huppert — et dans Betty, dans lequel elle tient le premier rôle, un personnage d’alcoolique en rupture avec sa famille bourgeoise et qui provoque le désordre dans le couple qui la recueille.

Dans les années 1990, elle a le premier rôle dans Nuit d’été en ville de Michel Deville. Elle se met à la comédie avec des films comme Cible émouvante ou encore … Comme elle respire, deux films de Pierre Salvadori où elle donne la réplique à Guillaume Depardieu.

En 2000, sous la direction de Nadine Trintignant, elle joue le rôle d’une militante du droit à l’avortement dans le téléfilm Victoire, ou la douleur des femmes.

Dans la nuit du 26 au 27 juillet 2003, alors qu’elle tourne le téléfilm Colette, une femme libre à Vilnius en Lituanie, une dispute au sujet d’un message envoyé par son mari Samuel Benchetrit dont elle est séparée, éclate avec son compagnon Bertrand Cantat. Lors de cette dispute, Bertrand Cantat la frappe à plusieurs reprises. Elle décède à Neuilly-sur-Seine le 1er août 2003.

Bibliographie

– Marie Trintignant – Bertrand Cantat: l’amour à mort, Stéphane Bouchet et Frédéric Vézard, L’Archipel, 2013.
– Marie Trintignant, de Nadine Trintignant, Fayard, 2004.
– Ma fille, Marie, de Nadine Trintignant, Fayard, 2003.

Filmographie comme scénariste

2004 Colette, une femme libre (TV)
2000 Victoire, ou la douleur des femmes (TV)

Filmographie comme actrice

2004 Ce qu’ils imaginent d’Anne Théron
2004 Colette, une femme libre (TV)
2003 Janis et John de Samuel Benchetrit
2003 Les marins perdus de Claire Devers
2003 Joséphine (Court-métrage) de Joël Vanhoebrouck
2002 Lo, un jour où il y aura la nuit (Court-métrage) (voix) d’Olivier Brut
2002 Corto Maltese: La cour secrète des Arcanes (voix) de Pascal Morelli
2002 Total Kheops d’Alain Bévérini
2002 Petites misères de Philippe Boon et Laurent Brandenbourger
2002 Corto Maltese – Les celtiques (TV) (voix) de Richard Danto et Liam Saury
2002 Corto Maltese – Sous le signe du capricorne de Richard Danto et Liam Saury
2001 Une longue, longue, longue nuit d’amour de Luciano Emmer
2000 Le prince du Pacifique d’Alain Corneau
2000 Harrison’s Flowers d’Élie Chouraqui
2000 Promenons-nous dans les bois de Lionel Delplanque
2000 Victoire, ou la douleur des femmes (TV)
1999 Elle grandit si vite (Court-métrage) d’Anne Théron
1998 …Comme elle respire de Pierre Salvadori
1997 Le cousin d’Alain Corneau
1997 La famille Sapajou (TV) d’Élisabeth Rappeneau
1997 Les démons de Jésus de Bernie Bonvoisin
1996 Gorille, mon ami (Court-métrage) d’Emmanuel Malherbe
1996 L’insoumise (TV) de Nadine Trintignant
1996 Portraits chinois de Martine Dugowson
1996 Ponette de Jacques Doillon
1996 Le cri de la soie d’Yvon Marciano
1996 Des nouvelles du bon Dieu de Didier Le Pêcheur
1996 Le secret d’Iris (TV) d’Élisabeth Rappeneau
1995 Les apprentis de Pierre Salvadori
1995 Fugueuses de Nadine Trintignant
1995 Arrêt d’urgence (TV) de Denys Granier-Deferre
1994 Rêveuse jeunesse (TV) de Nadine Trintignant
1994 Le misanthrope (TV) de Mathias Ledoux
1993 Hoffman’s honger de Leon de Winter
1993 Les marmottes d’Élie Chouraqui
1993 Cible émouvante de Pierre Salvadori
1993 L’instinct de l’ange de Richard Dembo
1992 Betty de Claude Chabrol
1991 Les amants du Pont-Neuf de Leos Carax
1990 Alberto Express d’Arthur Joffé
1990 Nuit d’été en ville de Michel Deville
1990 Les ailes de la renommée d’Otakar Votocek
1989 Les jupons de la révolution (TV Series)
– Marat
1988 La garçonne (TV) d’Etienne Périer
1988 Une affaire de femmes de Claude Chabrol
1988 Sueurs froides (TV)
– À la mémoire d’un ange
1988 Médecins des hommes (TV)
– Afghanistan, le pays interdit
1988 La maison de Jeanne de Magali Clément
1987 Noyade interdite de Pierre Granier-Deferre
1986 Paulette et son prince (Court-métrage) de Thierry Barrier
1985 Femme fidèle (Court-métrage) de Dominique Maillet
1985 L’été prochain de Nadine Trintignant
1984 Cinéma 16 (TV)
– La groupie
1983 Les îles d’Iradj Azimi
1982 Un matin rouge de Jean-Jacques Aublanc
1980 Premier voyage de Nadine Trintignant
1980 La terrasse d’Ettore Scola
1979 Série noire d’Alain Corneau
1978 Madame le juge (TV)
– Un innocent
1976 Le voyage de noces de Nadine Trintignant
1973 Défense de savoir de Nadine Trintignant
1971 Ça n’arrive qu’aux autres de Nadine Trintignant
1967 Mon amour, mon amour de Nadine Trintignant