« Je pense que je suis un excellent organisateur. Non pas que je sois organisé, mais je suis un grand organisateur d’autres personnes. »

Jerry Bruckheimer, né le 21 septembre 1945 à Détroit dans le Michigan (États-Unis), est un producteur de télévision et de cinéma.

Depuis le début des années 1980, Jerry Bruckheimer est devenu, avec George Lucas, le principal producteur indépendant d’Hollywood, alignant les succès planétaires les uns après les autres. Il est particulièrement efficace à produire des films à très gros budgets, dans lesquels l’action et le spectaculaire sont particulièrement travaillés et mis en avant, sur un fond de valeurs traditionnelles américaines.

D’abord directeur artistique puis producteur de films publicitaires, il devient producteur à Hollywood avant ses 30 ans. Il supervise des films comme Adieu, ma jolie de Dick Richards ou American Gigolo de Paul Schrader. C’est en 1979, sur ce dernier film, qu’il rencontre Don Simpson. En 1983, les deux hommes produisent ensemble Flashdance d’Adrian Lyne, qui fait de Jennifer Beals une star du box-office, lance l’aérobic et connaît un succès phénoménal. Jerry Bruckheimer et Don Simpson seront partenaires pendant presque quinze ans.

Jerry Bruckheimer est à l’origine, seul ou en association, de quelques-uns des plus grands succès du cinéma, comme Le Flic de Beverly Hills de Martin Brest et Le Flic de Beverly Hills 2 de Tony Scott, qui lanceront la carrière d’Eddie Murphy, ou Top Gun du même réalisateur, qui fera de Tom Cruise une star internationale.

A partir de 1995, Bruckheimer et Simpson produisent succès sur succès. Bad Boys de Michael Bay, qui lancera Will Smith, Esprits rebelles de John N. Smith, avec Michelle Pfeiffer, U.S.S. Alabama de Tony Scott, avec Denzel Washington et Gene Hackman.

En 1996, Rock, de Michael Bay, avec Nicolas Cage et Sean Connery, est élu Film favori de l’année par la NATO et sera le film le plus loué de l’histoire de la vidéo, mais représente la dernière collaboration de Jerry Bruckheimer avec Don Simpson, qui décède pendant la production.

Depuis, Jerry Bruckheimer a continué seul, avec Les Ailes de l’enfer en 1997,puis Armageddon, réalisé par Michael Bay, (Bruce Willis, Billy Bob Thornton, Ben Affleck, Liv Tyler et Steve Buscemi), sera le plus gros succès de l’année 1998. Bruckheimer remporte un nouveau succès la même année avec le thriller psychologique Ennemi d’état de Tony Scott, avec Will Smith et Gene Hackman.

En 2000, il produit le thriller d’action 60 secondes chrono de Dominic Sena, interprété par Nicolas Cage, Angelina Jolie, Giovanni Ribisi, Delroy Lindo et Robert Duvall, et Coyote Girls,

La Chute du faucon noir, qui se déroule durant la bataille de Mogadiscio en 1993 en Somalie, adapté du best-seller de Mark Bowden et interprété par Josh Hartnett, Eric Bana, Ewan McGregor, Tom Sizemore et Sam Shepard, a été plébiscité lors de sa sortie.

Jerry Bruckheimer remporte désormais avec ses productions télévisées le même succès qu’au cinéma. CBS a diffusé à l’automne 2000 la série Crime Scene Investigation , interprétée par William Petersen et Marg Helgenberger dans le rôle de détectives de médecine légale à Las Vegas. C.S.I.

Jerry Bruckheimer Television a présenté à l’automne 2002 deux nouvelles séries sur CBS, C.S.I. : Miami avec David Caruso et Without a Trace», dans laquelle Anthony LaPaglia est le chef du département des personnes disparues du FBI. A l’automne 2003, Jerry Bruckheimer Television a lancé trois autres séries, Skin, Fearless et Cold Case .

Outre Pirates des Caraïbes : la malédiction du Black Pearl, 2003 voit la sortie de Bad Boys 2, dans lequel Will Smith retrouve Martin Lawrence sous la direction de Michael Bay, et Veronica Guerin, une biographie de la journaliste irlandaise abattue par les barons du crime de Dublin, interprétée par Cate Blanchett et réalisée par Joel Schumacher.

il continue a produire la suite de pirates des caraibes (2007, 2011,2017), Prince of Persia : Les Sables du temps (2010), Lone Ranger, naissance d’un héros (2013)…