« La télévision fabrique de l’oubli. Le cinéma fabrique des souvenirs. »

Jean-Luc Godard est un cinéaste français et suisse né le 3 décembre 1930 à Paris. Fils d’un médecin, Jean-Luc Godard est issu de la moyenne bourgeoisie protestante. Après une scolarité à Nyon, en Suisse, puis au lycée Buffon à Paris, il s’inscrit à la Sorbonne pour y étudier l’ethnologie. Il fréquente alors la cinémathèque de l’avenue de Messine et le ciné-club du Quartier Latin. En 1952, il fait la rencontre d’André Bazin, de François Truffaut, de Jacques Rivette et d’Eric Rohmer. Il débute dans la critique en collaborant à La Gazette du Cinéma sous le pseudonyme d’Hans Lucas, puis s’affirme, avec Eric Rohmer et François Truffaut, comme l’un des fleurons des Cahiers du Cinéma. Entre 1954 et 1958, il réalise des courts-métrages. Tous les garçons s’appellent Patrick le révèle au public.

Dès A bout de souffle (1959), son premier long métrage, Jean-Luc Godard s’impose par un trait novateur, en rupture totale avec les formes du cinéma traditionnel : Jean-Paul Belmondo y vole une voiture, tue un motard, tombe amoureux et meurt bêtement. Le but de Godard n’est pas de raconter une histoire, mais d’en proposer la lecture critique du genre, en l’occurrence le thriller américain. Ce film devient l’oeuvre phare du cinéma de la Nouvelle Vague.

Le Petit Soldat, réalisé l’année suivante, est interdit pendant trois ans par la censure en raison de son actualité brûlante : il pose les doutes d’un déserteur passé à l’OAS durant la guerre d’Algérie. Anna Karina, qui y interprète le rôle principal, apparaît de nouveau dans Vivre sa vie (1962). La prostitution, thème de ce film traité à partir de vrais témoignages, reflète le sentiment d’aliénation qu’éprouve le réalisateur au coeur du monde.

Le Mépris (1963), avec Brigitte Bardot et Michel Piccoli, d’après le roman de Moravia, dénonce les dégâts d’une prostitution subtile, érigée en phénomène social à part entière.

Pierrot le Fou (1965) fait encore preuve de poésie. Godard se dit ensuite déçu par la vie. Made in USA (1966) célèbre cet isolement. Godard le sociologue est-il prophète ? La Chinoise (1967) anticipe de quelques mois les événements de mai 68, en décrivant comment un groupe d’étudiants fondent une cellule marxiste pendant leurs vacances. Mais à toucher si juste, Godard se brûle.  » La seule façon d’être un intellectuel révolutionnaire, [c’est pour lui] de cesser d’être un intellectuel.  » D’où Le Gai Savoir (1968) qui soumet toute création authentique au dénigrement systématique de l’esthétique bourgeoise.

Fondu dans le groupe Dziga Vetov, le réalisateur s’oriente dans le militantisme : Vent d’Est et Pravda (1969), ou encore Vladimir et Rosa (1970). Tout va bien (1972) signe le retour du réalisateur au cinéma traditionnel.

En 1980, il écrit un essai, Introduction à une véritable histoire du cinéma, et publie une encyclopédie en 1999, Histoires du cinéma.

Puis Godard se tourne vers la vidéo pour contrôler la chaîne de création-production. En 1980, Sauve qui peut brille à la fois par sa distribution et par un scénario rendu aux accords d’une profondeur convaincante. Passion (1982), Prénom Carmen (1983) et Détective (1985) reprennent les thèmes chers à Godard sous une forme désormais achevée. Je vous salue Marie signe une manière inédite de voir la crise de création. Suivent Soigne ta droite (1987), succession de sketches comiques et désespérés où Godard joue son propre rôle et Nouvelle Vague (1990), une critique des modes de vie contemporains. En 1991, Godard revient sur la chute du mur de Berlin avec un documentaire : Allemagne neuf zéro. Ses films suivants (Hélas pour moi, 1993 ; For ever Mozart, 1996) apparaissent comme un flash-back sur son propre travail.

En 2006, Dominique Païni a donné une carte blanche à Jean-Luc Godard pour organiser une exposition au Centre Georges-Pompidou initialement intitulée Collage(s) de France. Archéologie du cinéma. Il a proposé un projet financièrement irréalisable et l’exposition fut présentée au public inachevée sous le titre Voyage(s) en utopie.

Cette expérience d’une exposition impossible est le point de départ d’un film d’Alain Fleischer consacré à Jean-Luc Godard et intitulé Morceaux de conversations avec Jean-Luc Godard. Le film montre Godard au travail à Rolle, des rencontres avec des étudiants du Fresnoy, des discussions avec Jean-Marie Straub, Danièle Huillet et André S. Labarthe.

En 2008, il réalise une bande annonce pour le festival de Vienne intitulée Une catastrophe144. En 2010, après la mort d’Éric Rohmer, Godard réalise un film hommage de 3 min 26 s. Le film reprend les titres des articles de Rohmer dans les années 1950 tandis que Godard en voix off évoque des souvenirs communs avec Rohmer.

En 2010, Godard réalise Film Socialisme. Le film est sélectionné au festival de Cannes 2010 dans la section « Un certain regard ». Avant la diffusion de son film, il diffuse sur internet des versions condensées de son film où l’on peut voir l’ensemble des images du film en accéléré. Le film est composé d’un ensemble de saynètes collées ensemble.

Après Film Socialisme, Jean-Luc Godard expérimente le cinéma en 3D. Il tourne un court métrage, Les Trois Désastres, présenté à la semaine de la critique du festival de Cannes 2013 dans un triptyque commun avec Peter Greenaway et Edgar Pêra intitulé 3x3D, et un long métrage, Adieu au langage, sélectionné en compétition au festival de Cannes 2014. Godard ne va pas à Cannes pour présenter son film mais envoie une « lettre filmée à Gilles Jacob et à Thierry Frémaux », un court métrage de 8 minutes pour expliquer son geste. Malgré son désir de ne recevoir aucun prix, il se voit décerner sa première récompense cannoise après huit sélections : le Prix du jury.

Publications

– Les années Karina (1960 à 1967), Jean-Luc Godard, Flammarion, 2007.
– Des années Mao aux années 80, Jean-Luc Godard, Flammarion, 2007.
– Les années Cahiers (1950 à 1959), Jean-Luc Godard et Alain Bergala, Flammarion, 2007.
– Éloge de l’amour, Jean-Luc Godard, POL, 2001.
– Lettre à Freddy Buache : à propos d’un court-métrage sur la ville de Lausanne, Jean-Luc Godard, Demoures, 2001.
– Jean-Luc Godard par Jean-Luc Godard, tome 2: 1984-1998, Jean-Luc Godard et Alain Bergala, Cahiers du cinéma, 1998.
– Jean-Luc Godard par Jean-Luc Godard, tome 1: 1950-1984, Jean-Luc Godard et Alain Bergala, Cahiers du cinéma, 1998.
– Histoire(s) du cinéma, Jean-Luc Godard, Gallimard, 1998 (en 4 volumes)/2006. (en 1 volume)
– Allemagne neuf zéro : Phrases, Jean-Luc Godard, POL, 1998.
– 2 fois 50 ans de cinéma français, Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville, POL, 1998.
– Les Enfants jouent à la Russie, Jean-Luc Godard, POL, 1998.
– JLG/JLG: Autoportrait de décembre, Jean-Luc Godard, POL, 1996.
– Introduction à une véritable histoire du cinéma, tome 1, Jean-Luc Godard, Albatros, 1980.

Bibliographie

– Leçons de cinéma: Masterclasses des plus grands réalisateurs, Laurent Tirard, Nouveau Monde, 2020.
– Archéologie du cinéma et mémoire du siècle : Dialogue, Jean-Luc Godard et Youssef Ishaghpour, Verdier, 2020.
– Le Roman de Godard, Michel Vianey, Marest, 2020.
– Les guerres de Jean-Luc Godard, Pascal Noblet, L’Harmattan, 2020.
– Godard:de Manon Lescaut a Manon l’Echo, Philippe Blanchon et Jacques Sicard, La Nerthe, 2019.
– Le Cinéma de Jean-Luc Godard et la philosophie, Collectif dir. Louis-Albert Serrut, L’Harmattan, 2019.
– Le cinématographe selon Godard : Introduction aux Histoire(s) du cinéma ou réflexion sur le temps des arts, Frédéric Hardouin,
L’Harmattan, 2019.
– La Nouvelle Vague : Portrait d’une jeunesse, Antoine de Baecque, Flammarion, 2019.
– 2 x 2 : ‘Hélas pour moi’, ‘Nouvelle vague’ : Godard, Jacques Aumont, 202 Éditions, 2018.
– Muséoscopies : Fictions du musée au cinéma, Joséphine Jibokji, Barbara Le Maître, Natacha Pernac et Jennifer Verraes,
– Presses Universitaires De Paris Ouest, 2018.
– Godard : Inventions d’un cinéma politique, David Faroult, Les Prairies Ordinaires, 2018.
– Contrebandes Godard 1960-1968, Pierre Pinchon, Matière, 2018.
– Penser vers l’autre :Godard en entretien, Philippe de Vita, L’Harmattan, 2017.
– La Monnaie de l’absolu: Jean-Luc Godard. Du musée de l’imaginaire au musée du réel, Claudio Vinti, Carabba, 2017.
– Jean-Luc Godard dans la relève des archives du mal, Saad Chakali, L’Harmattan, 2017.
– Un an après, Anne Wiazemsky, Gallimard, 2015/2016.
– 58-68, retour sur une génération : Vers un nouveau cinéma français,
– Laurent Bismuth, Éric Le Roy, François Ede et Vincent Pinel, Somogy, 2016.
– Passés cités par JLG:L’oeil de l’histoire, 5, Georges Didi-Huberman, Editions de Minuit, 2015.
– Godard vif, Olivier Séguret, G3J, 2015.
– Jean-Luc Godard philosophe, Stefan Kristensen, L’Age d’Homme, 2014.
– Truffaut & Godard, Arnaud Guigue, CNRS, 2014.
– Godard, le dos au musée : Histoire d’une exposition, Anne Marquez, Les Presses du réel, 2014.
– Dialogues, Jean-Luc Godard et Marguerite Duras, Post-Editions, 2014.
– En attendant Godard:Chapitre I, chapitre II, Zoé Bruneau, Maurice Nadeau Editeur, 2014.
– Métier – Réalisateur : Quand les maîtres du cinéma se racontent, Mike Goodridge, Dunod, 2014.
– Une année studieuse, Anne Wiazemsky, Gallimard, 2012/2013.
– Révolutions !: Textes et films engagés – Cuba, Vietnam, Palestine, Sylvain Dreyer, Armand Colin, 2013.
– Du spectateur au créateur, tome 1: La cinéphilie des cinéastes, Collectif dir. Christel Taillibert, L’Harmattan, 2013.
– Jean-Luc Godard, Collectif, Art press, 2013.
– Godard: La Nouvelle Vague et À bout de souffle, Michel Marie, Armand Colin, 2012.
– La Vidéo contre le cinéma, tome 1: Neige électronique, Vincent Heristchi, L’Harmattan, 2012.
– Dialogues sur le cinéma, Jean-Luc Godard et Marcel Ophüls, Le Bord De L’Eau, 2012.
– La question juive de Jean-Luc Godard : Filmer après Auschwitz, Maurice Darmon, Le Temps qu’il fait, 2011.
– Identité et invisibilité du cinéma: Le vide constitutif de l’image dans Hélas pour moi de J.-L. Godard,
Vincent Berne, Chromatika, 2011.
– Godard est-il antisémite?, Collectif, Grasset, 2011.
– Réponse du muet au parlant : En retour à Jean-Luc Godard, Alain Fleischer, Seuil, 2011.
– Jean Luc Godard cinéaste acousticien: des emplois et usages de la matières sonore dans ses oeuvres, Louis-Albert Serrut,
L’Harmattan, 2011.
– Jean-Luc Godard, tout est cinéma, Richard Brody, Presses de la Cité, 2011.
– Jean Luc Godard: Dictionnaire des passions, Dictionnaire des passions, Jean-Luc Douin, Stock, 2010.
– Godard, Antoine de Baecque, Grasset, 2010.
– Godard, Biographie, Antoine de Baecque, Fayard, 2010.
– Film Socialisme: Dialogues avec visages auteurs, Jean-Luc Godard, POL, 2010. (Scnénario)
– Le cinéma nous rend-il meilleurs ?, Stanley Cavell, Bayard, 2003/2010.
– Filmer la création cinématographique: Le film-art poétique, Yannick Mouren, L’Harmattan, 2009.
– La Nouvelle Vague: Portrait d’une jeunesse, Antoine de Baecque, Flammarion, 2009.
– Cinéma et architecture: La relève de l’art, Clotilde Simond et Sophie Paviol, Aléas, 2009.
– Leçons de cinéma: L’intégrale, Laurent Tirard, Nouveau Monde, 2009.
– Une esthétique de l’authentique: Les films de la Nouvelle Vague, Almut Steilein, L’Harmattan, 2007.
– Le Cinématographe selon Godard: Introduction aux Histoire(s) du cinéma ou réflexion sur le temps des arts, Frédéric Hardouin,
L’Harmattan, 2007.
– Jean-Luc Godard, Jacques Mandelbaum, Cahiers du cinéma, 2007.
– La Nouvelle Vague et le cinéma d’auteur: Socio-analyse d’une révolution artistique, Philippe Mary, Seuil 2006.
– Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard: la force faible d’un Art, Céline Scemama, L’Harmattan, 2006.
– Godard au travail: Les années 60, Alain Bergala, Cahiers du Cinéma, 2006.
– Godard (Le cinéma), François Nemer, Gallimard, 2006.
– Godard neuf zéro : Les films des années 90 de Jean-Luc Godard, Bamchade Pourvali, Séguier, 2006.
– Jean-Luc Godard : Documents, Collectif, Editions du Centre Pompidou, 2006.
– Comprendre Godard: Travelling avant sur A bout de souffle et Le Mépris, Michel Marie, Armand Colin, 2006.
– Le Mépris, Marc Cerisuelo, Editions De La Transparence, 2006.
– Godard simple comme bonjour, Suzanne Liandrat-Guigues et Jean-Louis Leutrat, L’Harmattan, 2005.
– Jean-Luc Godard, Roberto Chiesi, Gremese, 2005.
– La Nouvelle Vague: Un cinéma au masculin singulier, Geneviève Sellier, CNRS, 2005.
– Cinéma / Politique, série 1 : Trois tables rondes, Collectif, Labor, 2005.
– Apprentissage du cinéma Français: Livre de l’étudiant, Alan Singerman, Focus Publishing, 2004.
– Loin du Vietnam, Laurent Véray, Paris Expérimental, 2004.
– Leçons de cinéma 1, Laurent Tirard, Nouveau Mponde, 2004.
– Godard et la société française des années 1960, Jean-Pierre Esquenazi, Armand Colin, 2004.
– Godard et le metier d’artiste, Collectif dir. Jean-Pierre Esquenazi, Marie-Françoise Grange et Gilles Delavaud,
L’Harmattan, 2003.
– Où en est le God-Art ? Collectif dir. René Prédal, Cinémaction, 2003.
– Flash-back sur la Nouvelle Vague, Collectif dir. Guy Gauthier et Thomas Heller, Cinéaction, 2002.
– Petite anthologie des Cahiers du cinéma, tome 3: La Nouvelle Vague, Collectif, Cahiers DU Cinéma, 2001.
– Le Montage au cinéma, Dominique Villain, Cahiers DU Cinéma, 2001.
– Archéologie du cinéma et mémoire du siècle: Dialogue, Youssef Ishaghpour et Jean-Luc Godard, Verdier, 2000.
– Nul mieux que Godard, Alain Bergala, Cahiers du cinéma, 1999.
– Amnésies: Fictions du cinéma d’après Jean-Luc Godard, Jacques Aumont, POL, 1999.
– À bout de souffle: étude critique, Michel Marie, Fernand Nathan, 1999.
– Le Mépris: étude critique, Michel Marie, Fernand Nathan, 1998.
– Nouvelle vague, Jean Douchet, Hazan, 1998.
– L’écran du temps, Alain Ménil, Presses Universitaires De Lyon, 1998.
– Le Mépris de Jean-Luc Godard, Pascal Vimenet et Jean Douchet, Hatier, 1997.
– Des traces qui nous ressemblent : Passion de Jean-Luc Godard, Jean-Louis Leutrat, Hatier, 1996.
– Jean-Luc Godard, Jean-Luc Douin, Rivages, 1994.
– Jean-Luc Godard, tome 2 : Au-delà de l’image, Collectif dir. Marc Cerisuelo, Lettres modernes Minard, 1993.
– Bande à part de Jean-Luc Godard, Barthélémy Amengual, Yellow Now, 1993.
– Le Mépris, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1992.
– Spécial Godard : Trente ans depuis, Thierry Jousse et Serge Toubiana, Cahiers du cinéma, 1991.
– Nouvelle Vague, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1990.
– Jean-Luc Godard, Marc Cerisuelo, Lherminier, 1989.
– La Véritable Histoire créatrice du cinéma : ou les Nouvelles Escroqueries de Jean-Luc Godard, Maurice Lemaître,
Centre de créativité, 1989.
– Le Cinéma selon Godard, Collectif dir. René Prédal, Cinémaction, 1989.
– L’Effet Godard, Carole Desbarats et Jean-Paul Gorce, Milan, 1989.
– Passion, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1989.
– Le Cinéma, autrement, Dominique Noguez, Cerf, 1987.
– Jean-Luc Godard par Jean-Luc Godard, Jean-Luc Godard et Jean Narboni, Cahiers du cinéma, 1968/1985.
– L’errance dans le cinéma contemporain, Annie Goldmann, Henry Veyrier Editeur, 1985.
– Spécial Godard, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1984.
– Jean-Luc Godard, Raymond Lefevre, Edilig, 1983.
– Vous avez dit Godard ? : ou J’ m’ appelle pas Godard, Maurice Achard, Libres-Hallier, 1980.
– Jean-Luc Godard : Télévisions / Ecritures, Jean-Marie Touratier et Daniel Busto, Galilée, 1979.
– Les Carabiniers, Pierrot le Fou:Spécial Godard, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1976.
– À bout de souffle, Jean-Luc Godard, Balland, 1974.
– La Chinoise, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1971.
– 2 ou 3 choses que je sais d’elle: Découpage intégral, Jean-Luc Godard, Seuil, 1971.
– L’écran de la mémoire:Essais de lecture cinématographique, Marie-Claire Ropars, Seuil, 1970.
– À bout de souffle, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1968.
– Au-delà du récit, Collectif, Lettres modernes Minard, 1967.
– En attendant Godard, Michel Vianey, Grasset, 1967.
– 2 ou 3 choses que je sais d’elle, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1967.
– Une femme mariée, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1965.
– Jean-Luc Godard, Jean Collet, Seghers, 1963.
– Vivre sa vie, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1962.
– La Fille aux yeux d’or / Une histoire d’eau, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1961.
– L’Enclos / On vous parle / Charlotte et son jules, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1961.

Filmographie comme réalisateur et scénariste

2015 Remerciements de Jean-Luc Godard à son Prix d’honneur du cinéma suisse Court-métrage
2014 Ponts de Sarajevo
2014 Adieu au langage réalisation et scénario
2014 Khan Khanne Court-métrage réalisation et scénario
2013 3x3D (segment « The Three Disasters ») réalisation et scénario
2010 Film socialisme réalisation et scénario
2010 Tribute to Éric Rohmer Court-métrage réalisation et scénario
2008 Une catastrophe Court-métrage réalisation et scénario
2008 Journal des Réalisateurs de Jean-Luc Godard Court-métrage TV réalisation et scénario
2006 Reportage amateur Maquette expo Documentaire
2006 Vrai faux passeport Documentaire réalisation et scénario
2006 Ecce Homo Court-métrage réalisation et scénario
2006 Four Short Films Documentaire réalisation et scénario
2004 Moments choisis des histoire(s) du cinéma Documentaire réalisation et scénario
2004 Notre musique réalisation et scénario
2004 Prières pour Refusniks Court-métrage réalisation et scénario
2002 Ten Minutes Older: The Cello (segment « Dans le noir du temps »)
2002 Liberté et patrie Court-métrage réalisation et scénario
2001 Éloge de l’amour
2000 The Old Place Documentaire réalisation et scénario
2000 De l’origine du XXIe siècle Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1998 Adieu au TNS Court-métrage réalisation et scénario
1998 Histoire(s) du cinéma: La monnaie de l’absolu Court-métrage Documentaire (non crédité) réalisation et scénario
1998 Histoire(s) du cinéma: Le contrôle de l’univers Court-métrage Documentaire (non crédité) réalisation et scénario
1998 Histoire(s) du cinéma: Les signes parmi nous Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1998 Histoire(s) du cinéma: Une vague nouvelle Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1997 Histoire(s) du cinéma: Fatale beauté Court-métrage Documentaire (non crédité) réalisation et scénario
1996 For Ever Mozart réalisation et scénario
1996 Espoir/Microcosmos Court-métrage TV réalisation et scénario
1996 Le monde comme il ne va pas Court-métrage TV réalisation et scénario
1996 Plus Oh! Court-métrage
1995 100 ans de cinéma: Deux fois 50 ans de cinéma français Documentaire TV
1994 JLG/JLG – autoportrait de décembre Documentaire réalisation et scénario
1994 Histoire(s) du cinéma: Seul le cinéma Court-métrage Documentaire (non crédité) réalisation et scénario
1993 Je vous salue, Sarajevo Court-métrage réalisation et scénario
1993 Hélas pour moi (non crédité) réalisation et scénario
1993 Les enfants jouent à la Russie réalisation et scénario
1993 Les Français vus par TV
– Le dernier mot
1992 Comment vont les enfants Documentaire (segment « L’enfance de l’art », non crédité)
1992 L’enfance de l’art Court-métrage réalisation et scénario
1992 Parisienne People Cigarettes Court-métrage réalisation et scénario
1991 Contre l’oubli (segment « Pour Thomas Wainggai, Indonésie »)
1991 The King of Ads Pub
1991 Allemagne 90 neuf zéro réalisation et scénario
1990 Nouvelle vague (non crédité) réalisation et scénario
1990 Metamorphojean Court-métrage réalisation et scénario
1989 Histoire(s) du cinéma: Une histoire seule Documentaire (non crédité) réalisation et scénario
1989 Le rapport Darty
1988 Histoire(s) du cinéma: Toutes les histoires Documentaire réalisation et scénario (non crédité)
1988 On s’est tous défilé Court-métrage réalisation et scénario
1988 Puissance de la parole Court-métrage réalisation et scénario
1988 Closed Court-métrage réalisation et scénario
1987 Soigne ta droite (sous le nom de Monsieur Godard) réalisation et scénario
1987 Un sketch (segment « Armide »)
1987 King Lear réalisation et scénario
1987 Closed Jeans Court-métrage réalisation et scénario
1986 Meetin’ WA Court-métrage Documentaire
1986 Série noire TV réalisation et scénario
– Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma
1985 Soft and Hard
1985 Détective réalisation et scénario
1985 ‘Je vous salue, Marie’ réalisation et scénario
1983 Petites notes à propos du film ‘Je vous salue, Marie’ Court-métrage
1983 Prénom Carmen
1982 Passion, le travail et l’amour: introduction à un scénario, ou Troisième état du scénario du film Passion Court-métrage Documentaire
1982 Scénario du film ‘Passion’ Documentaire
1982 Passion réalisation et scénario
1982 Changer d’image – Lettre à la bien-aimée TV réalisation et scénario
1982 Lettre à Freddy Buache Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1981 Sauve la vie (qui peut) Documentaire
1981 Une bonne à tout faire Court-métrage
1980 Bande-annonce de ‘Sauve qui peut (la vie)’ Court-métrage réalisation et scénario
1980 Sauve qui peut (la vie) réalisation et scénario
1979 Quelques remarques sur la réalisation et la production du film ‘Sauve qui peut (la vie)’‘ Court-métrage
1978 Comment ça va? réalisation et scénario
1977 Faut pas rêver Court-métrage TV
1977 France/tour/detour/deux/enfants Documentaire TV (12 épisodes) réalisation et scénario
– Rêve/Morale
– Réalité/Logique
– Pouvoir/Musique
– Roman/Economie
– Violence/Grammaire
1976 Ici et ailleurs Documentaire réalisation et scénario
1976 Six fois deux/Sur et sous la communication TV (6 épisodes) réalisation et scénario
– Avant et après/Jacqueline et Ludovic
– Pas d’histoire/Nana
– Y a personne/Louison
– Leçon de choses/Jean-Luc
1975 Numéro deux réalisation et scénario
1972 Bande-annonce de ‘Tout va bien’
1972 Lettre à Jane Documentaire réalisation et scénario
1972 Tout va bien réalisation et scénario
1971 1 P.M. Documentaire réalisation et scénario
1971 Vladimir et Rosa (non crédité) réalisation et scénario
1971 Luttes en Italie (non crédité) réalisation et scénario
1971 Schick After Shave Court-métrage réalisation et scénario
1970 Le vent d’est (non crédité) réalisation et scénario
1970 British Sounds Documentaire réalisation et scénario
1970 Pravda Documentaire (non crédité) réalisation et scénario
1969 Le gai savoir réalisation et scénario
1969 La contestation (segment « L’Amore ») réalisation et scénario
1968 Cinétracts Documentaire (segment « 7, 8, 9, 10, 12, 13, 14, 15, 16, 23, 40 », non crédité)
1968 Un film comme les autres réalisation et scénario
1968 One + One Documentaire réalisation et scénario
1968 Film-Tract n° 1968 Court-métrage réalisation et scénario
1967 Bande-annonce de ‘Mouchette’
1967 Bande-annonce de ‘Week End’
1967 Week End réalisation et scénario
1967 La chinoise réalisation et scénario
1967 Loin du Vietnam Documentaire (segment « Camera-Eye ») réalisation et scénario
1967 Le plus vieux métier du monde (segment « Anticipation, ou l’amour en l’an 2000 ») réalisation et scénario
1967 2 ou 3 choses que je sais d’elle réalisation et scénario
1966 Bande-annonce De ‘Made in U.S.A.’
1966 Made in U.S.A réalisation et scénario
1966 Masculin féminin réalisation et scénario
1966 Bande-annonce de ‘Masculin féminin’
1965 Bande-annonce de ‘Pierrot le fou’
1965 Pierrot le fou réalisation et scénario
1965 Paris vu par… (segment « Montparnasse-Levallois ») réalisation et scénario
1965 Alphaville réalisation et scénario
1964 Reportage sur Orly Court-métrage Documentaire
1964 Une femme mariée: Suite de fragments d’un film tourné en 1964 réalisation et scénario
1964 Les plus belles escroqueries du monde (segment « Le Grand escroc », scènes coupés) réalisation et scénario
1964 Bande à part réalisation et scénario
1963 Le mépris réalisation et scénario
1963 Les carabiniers réalisation et scénario
1963 Rogopag (segment « Il nuovo mondo ») réalisation et scénario
1963 Le petit soldat réalisation et scénario
1963 Bande-annonce de ‘Le mépris’
1962 Bande-annonce de ‘Vivre sa vie’
1962 Vivre sa vie réalisation et scénario
1962 Les sept péchés capitaux (segment « La paresse ») réalisation et scénario
1961 Bande-annonce de ‘Une femme est une femme’
1961 Une femme est une femme réalisation et scénario
1961 Une histoire d’eau Court-métrage réalisation et scénario
1960 Charlotte et son Jules Court-métrage réalisation et scénario
1960 À bout de souffle réalisation et scénario
1959 Charlotte et Véronique, ou Tous les garçons s’appellent Patrick Court-métrage
1958 Opération ‘Béton’ Court-métrage Documentaire réalisation et scénario
1955 Une femme coquette (sous le nom de Hans Lucas) Court-métrage réalisation et scénario

Filmographie comme scénariste

1988 Les Français vus par TV
1983 A Bout de Souffle Made in USA de Jim McBride (remake « A Bout De Souffle »)