« Comparer théâtre et cinéma, c’est comme comparer parole et écriture. Le théâtre, c’est la parole qui varie selon les interprètes, le cinéma, c’est l’écriture immuable dans sa forme et dans son sens. »

Gaby Morlay (née Blanche Pauline Fumoleau) est une actrice française née le 8 juin 1893 à Angers1et morte le 4 juillet 1964 à Nice.

Gaby Morlay commence très jeune une carrière d’actrice au théâtre et au cinéma. Dans les années 1910, elle joue dans les courts-métrages de Max Linder ou les pièces de Sacha Guitry. Elle devient un symbole de la femme libre des années folles, notamment en étant la première femme à obtenir son brevet de pilote de dirigeable.

Consacrée par ses prestations dans les pièces d’Henry Bernstein, elle devient dès 1930 l’une des vedettes les plus populaires du cinéma parlant. Elle fait pleurer la France entière dans Le Voile bleu, et fait rire les spectateurs de l’après-guerre dans Lorsque l’enfant paraît.

Sous l’Occupation, elle est la maîtresse de Max Bonnafous, secrétaire d’État à l’Agriculture du maréchal Pétain. Elle finit par l’épouser à la mort de sa femme en 1961.

Bibliographie

– Gaby Morlay:une star effacée, Daniel Lesueur, Indépendant, 2016.
– Gaby Morlay : Du rire aux larmes, Georges Debot, France-Empire, 1987.
– Gaby Morlay, Pierre Descaves, Calmann-Lévy, 1951.
– Les Immortelles:Les grands entretiens d’Henry-Jean Servat, Hors Collection, 2018.

Filmographie

1964 Monsieur de Jean-Paul Le Chanois
1963 La bande à Bobo de Tony Saytor
1960 Fortunat de Alex Joffé
1959 Ramuntcho de Pierre Schoendoerffer
1959 Quai des illusions d’ Émile Couzinet
1958 Sacrée jeunesse d’ André Berthomieu
1958 Le tombeur de René Delacroix
1958 Mon coquin de père de Georges Lacombe
1957 Les collégiennes d’ André Hunebelle
1956 Mitsou ou Comment l’esprit vient aux filles… de Jacqueline Audry
1956 Crime et châtiment de Georges Lampin
1956 Les lumières du soir de Robert Vernay
1956 Lorsque l’enfant paraît de Michel Boisrond
1955 L’impossible Monsieur Pipelet d’ André Hunebelle
1955 Papa, maman, ma femme et moi… de Jean-Paul Le Chanois
1955 Les chiffonniers d’Emmaüs de Robert Darène
1955 Fantaisie d’un jour de Pierre Cardinal
1954 Papa, maman, la bonne et moi… de Jean-Paul Le Chanois
1954 Si Versailles m’était conté de Sacha Guitry
1953 Les amoureux de Marianne de Jean Stelli
1953 L’amour d’une femme de Jean Grémillon
1952 La fille au fouet de Jean Dréville
1952 Foyer perdu de Jean Loubignac
1952 Le plaisir de Max Ophüls
1951 Anna de Alberto Lattuada
1951 Mammy de Jean Stelli
1951 Une fille à croquer de Raoul André
1950 Due sorelle amano de Jacopo Comin
1950 Né de père inconnu de Maurice Cloche
1950 Prima comunione d’ Alessandro Blasetti
1950 Sans tambour ni trompette de Roger Blanc
1949 Orage d’été de Jean Gehret
1949 Millionnaires d’un jour d’ André Hunebelle
1949 Ève et le serpent de Charles-Félix Tavano
1949 Gigi de Jacqueline Audry
1948 Trois garçons, une fille de Maurice Labro
1947 Les amants du pont Saint-Jean de Henri Decoin
1947 Le village perdu de Christian Stengel
1947 Hyménée d’ Émile Couzinet
1946 Un revenant de Christian-Jaque
1946 Mensonges de Jean Stelli
1946 Son dernier rôle de Jean Gourguet
1946 Lunegarde de Marc Allégret
1945 Dernier métro de Maurice de Canonge
1945 Farandole d’ André Zwoboda
1944 L’enfant de l’amour de Jean Stelli
1944 Service de nuit de Jean Faurez, Belisario L. Randone
1943 Paix sur la terre
1943 La cavalcade des heures d’ Yvan Noé
1943 Mademoiselle Béatrice de Max de Vaucorbeil
1943 Des jeunes filles dans la nuit de René Le Hénaff
1943 Les ailes blanches de Robert Péguy
1942 Le voile bleu de Jean Stelli
1942 L’arlésienne de Marc Allégret
1942 Le destin fabuleux de Désirée Clary de Sacha Guitry
1941 Le diamant noir de Jean Delannoy
1940 Elles étaient douze femmes de Georges Lacombe
1940 Paris New-York de Yves Mirande, Claude Heymann, Georges Lacombe
1939 La mode rêvée (Court-métrage) de Marcel L’Herbier
1939 Le bois sacré de Léon Mathot
1939 Entente cordiale de Marcel L’Herbier
1939 Derrière la façade de Georges Lacombe, Yves Mirande
1938 Giuseppe Verdi de Carmine Gallone
1938 Hercule d’ Alexander Esway
1938 Les nuits blanches de Saint-Pétersbourg de Jean Dréville
1938 Quadrille de Sacha Guitry
1937 Un déjeuner de soleil de Marcel Cravenne
1937 Le messager de Raymond Rouleau
1937 Nuits de feu de Marcel L’Herbier
1936 Le roi de Pierre Colombier
1936 Les grands de Robert Bibal, Félix Gandéra
1936 Les amants terribles de Marc Allégret
1936 La peur de Viktor Tourjansky
1936 Samson de Maurice Tourneur
1935 Aux portes de Paris de Charles Barrois, Jacques de Baroncelli
1935 Le bonheur de Marcel L’Herbier
1935 Le billet de mille de Marc Didier
1934 Jeanne de Georges Marret
1934 Le scandale de Marcel L’Herbier
1934 Nous ne sommes plus des enfants d’ Augusto Genina
1933 Le maître de forges de Fernand Rivers, Abel Gance
1933 Il était une fois de Léonce Perret
1932 Mélo de Paul Czinner
1932 Ariane, jeune fille russe de Paul Czinner
1932 Paris-Méditerranée (non crédité) de Joe May
1931 Après l’amour de Léonce Perret
1931 Faubourg Montmartre de Raymond Bernard
1931 Maison de danses de Maurice Tourneur
1930 Accusée… levez-vous! de Maurice Tourneur
1929 Les nouveaux messieurs de Jacques Feyder
1926 Jim la houlette, roi des voleurs de Pierre Colombier, Roger Lion, Nicolas Rimsky
1925 Faubourg Montmartre de Charles Burguet
1924 La mendiante de Saint-Sulpice de Charles Burguet
1922 Le fils du flibustier de Louis Feuillade
1922 L’agonie des aigles de Dominique Bernard-Deschamps (Bernard Deschamps) et Julien Duvivier
1921 L’essor de Charles Burgue
1920 Le chevalier de Gaby de Charles Burguet
1919 Un ours de Charles Burguet
1918 Au paradis des enfants de Charles Burguet
1917 Gaby en auto (Court-métrage) de Charles Burguet
1917 La veine d’Anatole de Georges Monca
1917 Prête-moi ton habit (Court-métrage) de Georges Monca
1917 Le serment d’Anatole (Court-métrage) de Georges Monca
1917 Pour épouser Gaby (Court-métrage) de Charles Burguet, Georges Monca
1917 Les épaves de l’amour de René Le Somptier
1916 Max dans les airs (Court-métrage) de René Leprince, Max Linder
1914 Le 2 août 1914 (Court-métrage) de Max Linder
1914 Les vacances de Max (Court-métrage) de Max Linder
1913 La sandale rouge de Henry Houry