Claude-Jean Philippe, à l’état civil Claude Nahon, né le 20 avril 1933 à Tanger (Maroc), est un auteur de livres sur le cinéma, un essayiste et diariste, un réalisateur et producteur de télévision, auteur de nombreux documentaires, ainsi qu’un homme de radio. Il est également, à l’occasion, scénariste ou acteur.

Né dans une famille juive d’instituteurs, il perd la nationalité française en 1940, est retiré de l’école communale pour être placé en école israélite. Il entre dans le Centre d’expression et théâtre La Baraque dirigé alors par André Voisin.

Il arrive à Paris en 1954. Il fait ses études secondaires au lycée Voltaire dans une classe préparatoire à l’IDHEC qu’il intègre.

Claude-Jean Philippe présente le Ciné-club, le vendredi soir sur Antenne 2 puis France 2, de 1971 à 1994, soit environ 1 000 films qu’il introduit, pendant une quinzaine d’année, à la fin de l’émission Apostrophes de Bernard Pivot.

En 1976, il crée sur France Culture l’émission hebdomadaire Le Cinéma des cinéastes, à laquelle succède, en 1984, Microfilms de Serge Daney.

Claude-Jean Philippe anime, depuis la fin des années 1980, un ciné-club le dimanche matin à 11 heures au cinéma L’Arlequin, dans le VIe arrondissement de Paris. Il y fait partager à un public nombreux son amour du cinéma, ses coups de cœur et ses connaissances cinématographiques.

Publications

– 100 films pour une cinémathèque idéale, Cahiers du cinéma, 2008.
– Jean Renoir, une vie en œuvres, Grasset, 2005.
– La Nuit bienfaisante, Éditions du Rocher, 1996.
– La Douce Gravité du désir : roman, Presses de la Cité, 1994.
– Le Journal d’un cinéphile, Éd. Filipacchi, 1990.
– Jean Cocteau, Seghers, 1989.
– François Truffaut, Seghers, 1988.
– Le Roman de Charlot, Fayard, 1987.
– Cannes, le festival, Nathan, 1987.
– Une nuit chez les Marx, Dargaud, 1986.
– Studio Harcourt : acteurs, Seghers 1986.
– Le Roman du cinéma. Tome 2, Fayard, 1984.
– Le Roman du cinéma, Fayard, 1984;
– Metropolis : images d’un tournage, Cinémathèque française, 1985;
– Simone Signoret, Hachette, 1985.

Filmographie

1978 Encyclopédie audiovisuelle du cinéma (Documentaire TV)
– Max Linder
– Le cinéma en son temps: Les années dix ou le temps de l’hécatombe
– Le cinéma forain
– Méliès ou le génie de la surprise
– Lumière ou le cinématographe
1966 Cinéastes de notre temps (Documentaire TV)
– Et pourtant ils tournent (sous le nom de Claude Nahon)

Filmographie comme scénariste (sous le nom de Claude Nahon)

1974 Une légende une vie: Citizen Welles de Maurice Frydland (Documentaire TV)
1970 La brigade des maléfices (TV)
1964 Les baisers (épisode « Baiser de Judas »)
1960 Actua-Tilt de Jean Herman ( Court métrage Documentaire TV)