« La bêtise est infiniment plus fascinante que l’intelligence, infiniment plus profonde. L’intelligence a des limites, la bêtise n’en a pas. »

Claude Chabrol, né le 24 juin 1930 et mort le 12 septembre 2010 à Paris, est un réalisateur, également producteur, acteur, scénariste et dialoguiste.

Après une jeunesse dans la Creuse, il participe en tant que critique de cinéma au lancement de la Nouvelle Vague française, aux côtés de François Truffaut et Jacques Rivettte, ses collaborateurs aux Cahiers du cinéma. Dans la revue, il participe à la défense de la politique des auteurs et publie, en 1957 avec Éric Rohmer, un livre sur Alfred Hitchcock, admiré comme celui qui a su imposer son style au système hollywoodien. Il a entre-temps épousé Agnès, une riche héritière qui lui permet de financer la création de sa maison de production. Celle-ci démarre avec un court métrage deJacques Rivettte, Le Coup du berger, avec Jean-Claude Brialy.

En 1959, il tourne dans la Creuse son premier film, Le Beau Serge, qui devient le manifeste inaugural de la Nouvelle Vague.

Il divorce cinq ans plus tard pour épouser la comédienne Stéphane Audran, avec laquelle il entame une fructueuse collaboration, jusqu’à leur séparation, en 1980. Durant cette période, il se fait un spécialiste de l’analyse de la bourgeoisie française. Que ce soit sur le registre de la comédie grinçante ou du polar, souvent associé au scénariste Paul Gégauff, il ne cesse d’en traquer l’hypocrisie, les coups bas et la bêtise, avec une délectation jubilatoire à laquelle participent activement ses acteurs fétiches : Stéphane Audran, Michel Bouquet, Jean Yanne. Il dresse ainsi un portrait sans concession de la France des années 1970, âpre et corrosif, dans des films comme Les Biches (1968), La Femme Infidèle (1969) et Juste Avant La Nuit (1970).

À la fin de la décennie, il effectue un tournant en optant pour des sujets plus éclectiques et des réalisations parfois moyennes.

Sa rencontre en 1978 avec la jeune Isabelle Huppert, qu’il contribue à révéler, est décisive. Violette Nozière, sur l’empoisonneuse parricide qui fit scandale dans les années trente, est leur première collaboration. Avec ce film, on voit que Chabrol aime filmer les monstres (il avait déjà adapté un autre fait divers sanglant dans Landru en 1963 avec Charles Denner). En même temps, il entame avec l’actrice un duo efficace qui touchera tant les rives de la comédie policière (Rien Ne Va Plus) que celles de l’adaptation littéraire (Madame Bovary) ou du film politique (L’Ivresse Du Pouvoir), culminant avec La Cérémonie, adaptée d’un roman de Ruth Rendell, l »Analphabète ».

Sur un registre plus léger, il aura également entre-temps joué une délectable partition en compagnie de Jean Poiret, inoubliable Inspecteur Lavardin dans le film éponyme et dans Poulet Au Vinaigre, de la même manière qu’il revient régulièrement au polar provincial, à travers des films comme Au Cœur du Mensonge ou La Demoiselle D’Honneur.

En plus de ses casquettes de scénariste et réalisateur, Claude Chabrol est plusieurs fois passé devant la caméra, notamment pour son ami Jacques Rivette, dès 1958 pour Paris Nous Appartient, en 1964 dans Les Durs à cuire de Jacques Pinoteau. Il a également tourné pour Claude Zidi en 1977 dans L’Animal, Virginie Thévenet dans Sam Suffit (1992) ou en 2006 pour Gustave Kerven dans Avida.

En 2007, il réalise un épisode pour la saga de France 2 consacrée à Maupassant  » La Parure « . Et on peut voir sur grand écran La Fille Coupée en deux, nouvelle analyse acerbe de la bourgeoisie française, long-métrage dans lequel il a dirigé, notamment, Ludivine Sagnier, François Berléand et Benoît Magimel.

Claude Chabrol est décédé le 12 septembre 2010.

Parutions sélective

– Pensées, répliques et anecdotes, Le Cherche midi, 2010/ 2016.
– Par lui-même et par les siens, avec Michel Pascal, Stock, 2011
– Et pourtant je tourne…, Robert Laffont, 1976/2010.
– Chabrol se met à table, Laurent Bourdon, Larousse, 2009.
– Laissez-moi rire ! (avec André Asséo), éditions du Rocher, 2004. (Roman)
– Six contes moraux (avec Éric Rohmer), L’Herne, Paris, 1974/2003.
– Comment faire un film (avec François Guérif), Payot & Rivages, 2003.
– Un jardin bien à moi. Conversation avec… Claude Chabrol (avec François Guérif), Denoël, 1999.
– Les romans qui ont inspiré Hitchcock, présentés par Claude Chabrol, éditions du Masque, 1994-1995
Tome 1 : Un étrange locataire, Le Numéro 17, Les Trente-neuf marches, Mr Ashenden agent secret, L’Agent secret,
Jeune et innocent, Une femme disparaît
Tome 2 : L’Auberge de la Jamaïque, Rebecca,- La Maison du Dr Edwardes, Le Procès Paradine, Le Grand Alibi
– L’Adieu aux dieux, Encre, 1980. (roman)
– Landru (avec Françoise Sagan), éditions Julliard, 1963.
– Hitchcock (avec Éric Rohmer et Dominique Rabourdin), éd. Universitaires, no 6, 1957.
– « Le Dernier Jour de souffrances », dans Mystère Magazine, février 1957
– « Musique douce », dans Mystère Magazine, novembre 1953

Bibliographie sélective

– Claude Chabrol, Collectif dir. Michel Pascal, Editions de la Martinière, 2012.
– Conversations avec Claude Chabrol, François Guérif, Denoël, 1999/Payot, 2011.
– L’Ivresse du pouvoir (avec Odile Barski, coscénariste), Éditions L’Avant-Scène Cinéma, 2006.
– Claude Chabrol: La Traversée des apparences, Wilfrid Alexandre, Le Félin, 2003.
– Claude Chabrol, Christian Blanchet, Rivages, 1989.
– Claude Chabrol (propos recueillis par Joël Magny), Éditions Les Cahiers du cinéma, 1987.
– Claude Chabrol, Guy Braucourt, Seghers, 1971.
– La Femme infidèle, in L’Avant-Scène Cinéma no 92, mai 1969

Filmographie comme réalisateur et scénariste

2009-2010 Au siècle de Maupassant: Contes et nouvelles du XIXème siècle TV
– Le fauteuil hanté (2010)
– Le petit vieux des Batignolles (2009)
2009 Bellamy réalisation et scénario
2007-2008 Chez Maupassant (TV) (2 épisodes)
– Le petit fût (2008)
– La parure (2007)
2007 La fille coupée en deux réalisation et scénario
2006 L’ivresse du pouvoir réalisation et scénario
2004 La demoiselle d’honneur réalisation et scénario
2003 La fleur du mal réalisation et scénario
2001 Les redoutables (TV)
– Coup de vice
2000 Merci pour le chocolat réalisation et scénario
1999 Au coeur du mensonge réalisation et scénario
1997 Rien ne va plus réalisation et scénario
1995 La cérémonie réalisation et scénario
1994 L’enfer réalisation et scénario
1993 L’oeil de Vichy (Documentaire)
1992 Betty réalisation et scénario
1991 The King of Ads (Documentaire)
1991 Madame Bovary réalisation et scénario
1990 Dr. M réalisation et scénario
1990 Jours tranquilles à Clichy réalisation et scénario
1988-1989 Les dossiers secrets de l’inspecteur Lavardin TV
– Maux croisés (1989) réalisation et scénario
– Le diable en ville (1989) scénario seulement
– L’escargot noir (1988) réalisation et scénario
1988 Une affaire de femmes réalisation et scénario
1987 Le Cri du hibou réalisation et scénario
1987 Masques réalisation et scénario
1986 Inspecteur Lavardin réalisation et scénario
1985 Poulet au vinaigre réalisation et scénario
1984 Le sang des autres
1982 La danse de mort (TV)
1982 M. le maudit (Court-métrage TV)
1982 Les fantômes du chapelier réalisation et scénario d’après Georges Simenon
1982 Les affinités électives (TV)
1981 Histoires extraordinaires (TV)
– Le système du docteur Goudron et du professeur Plume
1980 Le cheval d’orgueil
1980 Fantômas (TV)
– Le tramway fantôme
– L’échafaud magique
1978-1979 Il était un musicien (TV)
– Monsieur Prokofiev (1979)
– Monsieur Liszt (1979)
– Monsieur Saint-Saëns (1978)
1979 Cyprien Katsaris (TV)
1974-1979 Histoires insolites (TV)
– La boucle d’oreille (1979)
– Une invitation à la chasse (1974)
– Les gens de l’été (1974)
– Monsieur Bébé (1974)
– Nul n’est parfait (1974)
1978 Violette Nozière
1978 Madame le juge TV réalisation et scénario
– 2 + 2 = 4
1978 Les liens de sang réalisation et scénario
1977 Alice ou la dernière fugue réalisation et scénario
1976 Folies bourgeoises réalisation et scénario
1976 Les magiciens réalisation et scénario
1974-1976 Nouvelles de Henry James (TV)
– De Grey, un Récit romanesque (1976)
– Le banc de la désolation (1974)
1975 Les innocents aux mains sales réalisation et scénario
1975 Une partie de plaisir
1974 Nada réalisation et scénario
1973 Les noces rouges réalisation et scénario
1972 Docteur Popaul
1971 La décade prodigieuse
1971 Juste avant la nuit réalisation et scénario
1970 Les novices de Guy Casaril (non crédité)
1970 La rupture réalisation et scénario
1970 Le boucher réalisation et scénario
1969 Que la bête meure réalisation et scénario
1969 La femme infidèle réalisation et scénario
1968 Les biches réalisation et scénario
1967 La route de Corinthe
1967 Le scandale
1966 La ligne de démarcation réalisation et scénario
1965 Le Tigre se parfume à la dynamite
1965 Marie Chantal contre Dr. Kha réalisation et scénario
1965 Paris vu par… (segment « La Muette ») réalisation et scénario
1964 Le Tigre aime la chair fraîche
1964 Les plus belles escroqueries du monde (segment « L’Homme qui vendit la Tour Eiffel ») réalisation et scénario
1963 Ophélia réalisation et scénario
1963 Landru
1962 L’OEil du malin réalisation et scénario
1962 Les sept péchés capitaux (segment « L’avarice ») réalisation et scénario
1961 Les Godelureaux réalisation et scénario
1960 Les bonnes femmes réalisation et scénario
1959 À double tour réalisation et scénario
1959 Les cousins réalisation et scénario
1958 Le beau Serge réalisation et scénario

Filmographie comme scénariste

2002 Infidèle de Adrian Lyne (remake de « La Femme infidèle »)
1978-1979 Il était un musicien (TV)
– Monsieur Prokofiev (1979)
– Monsieur Saint-Saëns (1978)
1974 Histoires insolites (TV)
– Monsieur Bébé
1956 Le coup du berger de Jacques Rivette (Court-métrage)