Scénariste et cinéaste italien né et mort à Rome (27 août 1891 -21 septembre 1957). Après avoir écrit dans une revue qu’il fonde en 1927 avec Alessandro Blasetti (cinematografo) il participe activement aux débuts de celui-ci en coécrivant Sole en 1929 et se lance dans la réalisation de longs-métrages en 1938 avec un drame historique, Pietro Micca. Au cours des années trente on trouve régulièrement son nom associé au cinéma dit des « téléphones blancs », vaudevilles mondains et comédies légères, dû à des noms comme Carlo Ludovico Bragaglia (Non sono gelosa, 1933), Mario Bonnard (L’Albero di Adamo, 1935), Guido Brignone (Marcella, 1937)… Néanmoins de conviction progressiste il réalise en 1946 Le soleil se lèvera encore sur un épisode de la résistance en lombardie situé en 1943, considéré comme un des grands films historiques sur la résistance italienne.

Il décéde le 21 septembre 1957 à Rome.

Biographie

– Anthologie du cinéma, tome 6, Collectif, L’Avant-Scène Cinéma, 1971.
– Aldo Vergano, de Jean A. Gili, L’Avant-Scène Cinéma, 1970.

Filmographie comme acteur

1946 Le soleil se lèvera encore de Aldo Vergano

filmographie comme réalisateur et scénariste

1954 Schicksal am Lenkrad
1952 Amore rosso (Marianna Sirca) (Documentaire)
1951 Santa Lucia Luntana réalisation et scénario
1951 Pour le bonheur de sa fille réalisation et scénario
1950 Giuliano bandit sicilien réalisation et scénario
1950 Le défilé du diable réalisation et scénario
1946 Le soleil se lèvera encore réalisation et scénario
1943 Quelli della montagna réalisation et scénario
1939 Los hijos de la noche (version Italienne)
1938 Pietro Micca réalisation et scénario
1931 Fori imperiali

filmographie comme scénariste

1955 Una sera di maggio de Giorgio Pastina
1951 Santa Lucia Luntana de Aldo Vergano
1951 La grande rinuncia de Aldo Vergano
1950 I fuorilegge de Aldo Vergano
1950 Czarci zleb de Tadeusz Kanski et Aldo Vergano
1949 Perdu dans les ténèbres
1947 Dove sta Zaza? de Giorgio Simonelli
1947 Sperduti nel buio de Camillo Mastrocinque
1946 Le soleil se lèvera encore de Aldo Vergano
1943 Quelli della montagna de Aldo Vergano
1942 Perdizione de Carlo Campogalliani
1940 San Giovanni decollato de Amleto Palermi et Giorgio Bianchi
1940 Il cavaliere di Kruja de Carlo Campogalliani
1940 La donna perduta de Domenico Gambino
1940 Troppo tardi t’ho conosciuta de Emanuele Caracciolo et Carmine Gallone
1939 La notte delle beffe de Carlo Campogalliani
1939 Torna, caro ideal! de Guido Brignone
1939 Los hijos de la noche de Benito Perojo et Aldo Vergano
1938 Per uomini soli de Guido Brignone
1938 L’albero di Adamo de Mario Bonnard
1938 Il conte di Brechard de Mario Bonnard
1937 À l’assaut du ciel de Aldo Vergano
1937 È tornato carnevale (non crédité) de Raffaello Matarazzo
1937 Gli uomini non sono ingrati de Guido Brignone
1937 Marcella de Guido Brignone
1936 Amore de Carlo Ludovico Bragaglia
1936 la cavalerie héroïque de Goffredo Alessandrini
1936 Don Bosco de Goffredo Alessandrini
1933 Il presidente della Ba.Ce.Cre.Mi. de Gennaro Righelli
1933 Sette giorni cento lire de Nunzio Malasomma
1933 Non son gelosa de Carlo Ludovico Bragaglia
1932 La cantante dell’opera (non crédité) de Nunzio Malasomma
1932 La telefonista de Nunzio Malasomma
1932 Due cuori felici (version Italienne) de Baldassarre Negroni
1932 L’armata azzurra de Gennaro Righelli
1931 La scala de Gennaro Righelli
1931 Patatrac de Gennaro Righelli
1931 Vele ammainate de Anton Giulio Bragaglia
1931 L’uomo dall’artiglio de Nunzio Malasomma
1929 Sole! de Alessandro Blasetti