“Au début du cinéma, il y avait un gigantesque répertoire de siècles d’écriture et de scénaristes prodigieux du genre de Alexandre Dumas, Victor Hugo. Maintenant, il faut puiser dans des œuvres originales. Et le talent n’est pas si répandu, au cinéma comme ailleurs.”

Alain Poiré est un producteur de cinéma français né le 13 février 1917 à Paris et mort le 14 janvier 2000 à Neuilly-sur-Seine.

Détaché de l’agence Havas, Alain Poiré entre à la Société Nouvelle des Établissements Gaumont (SNEG, devenu simplement Gaumont en 1975) le 1er septembre 1938 en tant qu’adjoint du directeur général Jean Jay pour participer au sauvetage de la société alors en liquidation judiciaire. Pris par la passion du cinéma, le jeune licencié en droit ne voudra plus quitter la Gaumont jusqu’à son décès et contribuera à l’histoire du cinéma français depuis les années 1950.

Producteur à la Gaumont et directeur de Gaumont International, Alain Poiré a produit et distribué plus de 310 longs-métrages parmi lesquels on compte certains des plus grands succès du cinéma français.

Il décède le 14 janvier 2000 à Neuilly-sur-Seine.

Bibliographie

– 200 films au soleil, Alain Poiré, Ramsay, 1988.

Filmographie

2001 Le placard de Francis Veber
2000 La vache et le président de Philippe Muyl
1999 Le schpountz de Gérard Oury
1998 Le dîner de cons de Francis Veber
1996 Le Jaguar de Francis Veber
1996 Les victimes de Patrick Grandperret
1996 Fantôme avec chauffeur de Gérard Oury
1994 Pourquoi maman est dans mon lit ? de Patrick Malakian
1994 Cache Cash de Claude Pinoteau
1994 Montparnasse-Pondichéry de Yves Robert
1993 La soif de l’or de Gérard Oury
1993 Cuisine et dépendances de Philippe Muyl
1992 Le bal des casse-pieds de Yves Robert
1991 La neige et le feu de Claude Pinoteau
1991 Triplex de Georges Lautner
1990 Le château de ma mère de Yves Robert
1990 La gloire de mon père de Yves Robert
1989 Astérix et le coup du menhir de Philippe Grimond
1989 L’invité surprise de Georges Lautner
1989 Roselyne et les lions de Jean-Jacques Beineix
1989 La vouivre de Georges Wilson
1988 L’étudiante de Claude Pinoteau
1987 Promis… juré ! de Jacques Monnet
1987 La maison assassinée de Georges Lautner
1986 Lévy et Goliath de Gérard Oury
1986 La vie dissolue de Gérard Floque de Georges Lautner
1986 Twist again à Moscou de Jean-Marie Poiré
1986 Je hais les acteurs de Gérard Krawczyk
1985 Jean de Florette de Claude Berri
1985 Manon des sources de Claude Berri
1985 L’amour en douce de Édouard Molinaro
1984 La 7ème cible de Claude Pinoteau
1984 Les parents ne sont pas simples cette année de Marcel Jullian
1984 P’tit con de Gérard Lauzier
1983 Attention une femme peut en cacher une autre ! de Georges Lautner
1983 L’été de nos quinze ans de Marcel Jullian
1982 La boum 2 de Claude Pinoteau
1982 L’As des as de Gérard Oury
1982 Antonieta de Carlos Saura
1982 Jamais avant le mariage de Daniel Ceccaldi
1981 La Chèvre de Francis Veber
1981 Clara et les Chics Types de Jacques Monnet
1981 On n’est pas des anges… elles non plus de Michel Lang
1980 La boum de Claude Pinoteau
1980 Une merveilleuse journée de Claude Vital
1980 Le Coup du parapluie de Gérard Oury
1980 Le guignolo de Georges Lautner
1980 Retour en force de Jean-Marie Poiré
1980 Tous vedettes de Michel Lang
1979 Courage fuyons de Yves Robert
1979 Flic ou voyou de Georges Lautner
1979 Coup de tête de Jean-Jacques Annaud
1979 Le temps des vacances de Claude Vital
1978 La carapate de Gérard Oury
1978 Les petits câlins de Jean-Marie Poiré
1978 L’hôtel de la plage de Michel Lang
1977 La 7ème compagnie au clair de lune de Robert Lamoureux
1977 Nous irons tous au paradis de Yves Robert
1977 Gloria de Claude Autant-Lara
1977 Monsieur Papa de Philippe Monnier
1977 Le maestro de Claude Vital
1977 Le pays bleu de Jean-Charles Tacchella
1976 Le grand escogriffe de Claude Pinoteau
1976 Un éléphant ça trompe énormément de Yves Robert
1976 Dracula père et fils de Édouard Molinaro
1976 On aura tout vu de Georges Lautner
1976 D’amour et d’eau fraîche de Jean-Pierre Blanc
1976 Oublie-moi, Mandoline de Michel Wyn
1976 Les vécés étaient fermés de l’intérieur de Patrice Leconte
1976 Le chasseur de chez maxim’s de Claude Vital
1975 On a retrouvé la 7ème compagnie ! de Robert Lamoureux
1975 Le téléphone rose de Édouard Molinaro
1975 Pas de problème ! de Georges Lautner
1975 L’agression de Gérard Pirès
1974 Le retour du grand blond de Yves Robert
1974 La gifle de Claude Pinoteau
1974 Comme un pot de fraises ! de Jean Aurel
1974 Comment réussir… quand on est con et pleurnichard de Michel Audiard
1974 La grande Paulette de Gérald Calderon
1973 Mais où est donc passée la 7ème compagnie ? de Robert Lamoureux
1973 La valise de Georges Lautner
1973 La raison du plus fort de François Reichenbach
1973 Le silencieux de Claude Pinoteau
1973 Le gang des otages de Édouard Molinaro
1973 Quelques messieurs trop tranquilles de Georges Lautner
1973 Salut l’artiste de Yves Robert
1972 Le grand blond avec une chaussure noire de Yves Robert
1972 Absences répétées de Guy Gilles
1972 Les malheurs d’Alfred de Pierre Richard
1972 Il était une fois un flic… de Georges Lautner
1971 La Folie des grandeurs de Gérard Oury
1971 Boulevard du Rhum de Robert Enrico
1971 Laisse aller… c’est une valse de Georges Lautner
1971 Les mariés de l’an deux de Jean-Paul Rappeneau
1971 Le cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques de Michel Audiard
1970 Le distrait de Pierre Richard
1970 L’homme orchestre de Serge Korber
1970 Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause ! de Michel Audiard
1969 Mon oncle Benjamin de Édouard Molinaro
1969 Hibernatus de Édouard Molinaro
1969 Le cerveau de Gérard Oury
1969 Clérambard de Yves Robert
1969 Les patates de Claude Autant-Lara
1968 Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages de Michel Audiard
1968 Le franciscain de Bourges de Claude Autant-Lara
1968 Le pacha de Georges Lautner
1968 la petite vertu de Serge Korber
1967 Les risques du métier de André Cayatte
1967 Le Fou du labo 4 de Jacques Besnard
1967 Oscar de Édouard Molinaro
1967 Peau d’espion de Édouard Molinaro
1967 Un idiot à Paris de Serge Korber
1967 Fantômas contre Scotland Yard de André Hunebelle
1967 La grande sauterelle de Georges Lautner
1967 Opération san gennaro de Dino Risi
1967 L’homme qui valait des milliards de Michel Boisrond
1966 Le grand restaurant de Jacques Besnard
1966 Une femme en blanc se révolte de Claude Autant-Lara
1966 ne nous fachons pas Ne nous fâchons pas de Georges Lautner
1966 Trois enfants… dans le désordre de Léo Joannon
1965 Fantômas se déchaîne de André Hunebelle
1965 Les fêtes galantes de René Clair
1965 Le journal d’une femme en blanc de Claude Autant-Lara
1965 Piège pour Cendrillon de André Cayatte
1965 Quand passent les faisans de Édouard Molinaro
1965 Le gentleman de Cocody de Christian-Jaque
1965 Le ciel sur la tête de Yves Ciampi
1964 Les Barbouzes de Georges Lautner
1964 Fantomas d’André Hunebelle
1964 Cent mille dollars au soleil de Henri Verneuil
1963 Les Tontons flingueurs de Georges Lautner
1963 Méfiez-vous, mesdames ! d’André Hunebelle
1963 Le vice et la vertu de Roger Vadim
1963 L’assassin connait la musique de Pierre Chenal
1963 Le glaive et la balance de André Cayatte
1963 Carambolages de Marcel Bluwal
1962 Maléfices de Henri Decoin
1962 Les petits matins de Jacqueline Audry
1962 Le monte charge de Marcel Bluwal
1962 Jusq’au bout du monde de François Villiers
1962 Le masque de fer de Henri Decoin
1962 L’assassin est dans l’annuaire de Léo Joannon
1961 Un taxi pour tobrouk de Denys de La Patellière
1961 Quai Notre-Dame de Jacques Berthier
1961 le puits aux trois vérités de François Villiers
1961 La menace de Gérard Oury
1961 Le gout de la violence de Robert Hossein
1961 La famille fenouillard de Yves Robert
1961 Le comte de monte-christo de Claude Autant-Lara
1960 Tendre et violente Elisabeth de Henri Decoin
1959 Le chemin des écoliers de Michel Boisrond
1959 La jument verte de Claude Autant-Lara
1959 Fripouillard et & de Steno
1959 La verte moisson de François Villiers
1959 Signé: Arsène Lupin de Yves Robert
1959 La nuit des espions de Robert Hossein
1959 Le général del la Rovere de Roberto Rossellini
1959 Moana (Documentaire) de Raymond Lamy
1959 Un témoin dans la ville d’Édouard Molinaro
1958 Tant d’amour perdu de Léo Joannon
1958 Le miroir a deux faces de André Cayatte
1958 Et ta soeur de Maurice Delbez
1958 Le dos au mur d’Édouard Molinaro
1957 Nathalie de Christian-Jaque
1957 La peau de l’ours de Claude Boissol
1957 Le rouge est mis de Gilles Grangier
1957 Les Aventures d’Arsène Lupin de Jacques Becker
1957 Action immédiate de Maurice Labro
1957 Amour de poche de Pierre Kast
1957 Ce jolie monde de Carlo Rim
1957 Les trois font la paire de Sacha Guitry
1957 Rendez-vous avec Maurice Chevalier n°1 (Court-métrage Documentaire TV) de Maurice Régamey
1957 Rendez-vous avec Maurice Chevalier n°2 (Court-métrage Documentaire TV) de Maurice Régamey
1957 Rendez-vous avec Maurice Chevalier n°3 (Court-métrage Documentaire TV) de Maurice Régamey
1957 Assassins et voleurs de Sacha Guitry
1956 Un condamné à mort s’est échappé de Robert Bresson
1956 Si Paris nous était conté de Sacha Guitry
1956 Marguerite de la nuit de Claude Autant-Lara
1956 Les truands de Carlo Rim
1955 Les carnets du Major Thompson de Preston Sturges
1955 Les aristocrates de Denys de La Patellière
1955 Razzia sur la chnouf d’Henri Decoin
1955 Le fils de Caroline chérie de Jean-Devaivre
1955 Le fil à la patte de Guy Lefranc
1954 Escalier de service de Carlo Rim
1954 Les hommes ne pensent qu’à ça de Yves Robert
1954 Les révoltés de Lomanach de Richard Pottier
1954 Le défroqué de Léo Joannon
1953 Capitaine Pantoufle de Guy Lefranc
1953 Un caprice de Caroline chérie de Jean-Devaivre
1952 je l’ai été trois fois de Sacha Guitry
1952 Ouvert contre X… de Richard Pottier
1951 La poison de Sacha Guitry
1951 La plus belle fille du monde de Christian Stengel
1951 La vie chantée de Noël-Noël
1951 La belle image de Claude Heymann
1951 Caroline chérie de Richard Pottier
1950 La dame de chez maxim’s de Marcel Aboulker
1950 La souricière de Henri Calef
1950 L’invité du mardi de Jacques Deval
1948 Les casse-pieds de Jean Dréville
1942 Le journal tombe à cinq heures de Georges Lacombe