Gian Maria Volonté, né le 9 avril 1933 à Milan et mort le 6 décembre 1994 à Flórina en Grèce, est un acteur italien.

Volonté né à Milan passe son enfance en Lombardie. À 17 ans, il quitte sa famille bourgeoise pour mener la vie de bohème et rejoindre une troupe de théâtre, il a une brève carrière à la télévision et au théâtre, jouant Shakespeare et Goldoni, avant de commencer le cinéma. Il se fait d’abord connaître hors d’Italie pour ses rôles de « méchant » dans Pour une poignée de dollars et Et pour quelques dollars de plus de Sergio Leone, puis, à partir de 1970 par une série de performances étincelantes à l’apogée du cinéma politique italien. Sa composition dans Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon de Elio Petri est saluée par les critiques, et le film décroche l’Oscar du meilleur film étranger. Suivent Sacco et Vanzetti, L’Affaire Mattei, Lucky Luciano, Le Christ s’est arrêté à Eboli. La Mort de Mario Ricci lui vaut en 1983 le prix d’interprétation masculine à Cannes.

Il meurt le 6 décembre 1994 d’une attaque cardiaque au cours du tournage du film Le Regard d’Ulysse de Theo Angelopoulos.

Publications

– Gian Maria Volonté, Marina Pellanda, L’Epos, 2006.
– Un attore contro. Gian Maria Volonté. I film e le testimonianze, F. Montini et P. Spila, BUR Biblioteca Univ. Rizzoli, 2005
– Gian Maria Volonté. Lo sguardo ribelle, F. Montini et P. Spila, Fandango Libri, 2004.
– Gian Maria Volonté, Mirko Capozzoli, ADD Editore, 2018.
– Gian Maria Volonté. Recito dunque sono, de G. Savastano, Edizioni Clichy, 2018.
– L’immagine e la memoria, Gian Maria Volonté et V. Mannelli, Transeuropa, 1998.

Filmographie comme réalisateur

1972 Reggio Calabria (Documentaire)
1972 La tenda in piazza (Documentaire)

Filmographie comme scénariste

1980 Stark System de Armenia Balducci

Filmographie comme acteur

1993 Tirano Banderas de José Luis García Sánchez
1993 Funes, un gran amor de Raúl de la Torre Funes
1991 Una storia semplice d’Emidio Greco
1990 Portes ouvertes de Gianni Amelio
1990 Tre colonne in cronaca de Carlo Vanzina
1989 Pestalozzis Berg de Peter von Gunten
1988 L’oeuvre au noir d’André Delvaux
1987 Un enfant de Calabre (Un Ragazzo di Calabria) de Luigi Comencini
1987 Chronique d’une mort annoncée (Cronaca di una morte annunciata) de Francesco Rosi
1986 Il caso Moro (Il Caso Moro) de Giuseppe Ferrara
1983 La Mort de Mario Ricci de Claude Goretta
1982 La Chartreuse de Parme (TV) de Mauro Bolognini
– Episode 1.6
– Episode 1.5
– Episode 1.4
– Episode 1.3
– Episode 1.2
1981 La dame aux camélias de Mauro Bolognini
1980 Stark System de Armenia Balducci
1979 Ogro de Gillo Pontecorvo
1979 Le Christ s’est arrêté à Eboli (Cristo si è fermato a Eboli) de Francesco Rosi
1977 Un juge en danger (Io ho paura) de Damiano Damiani
1976 Todo Modo d’Elio Petri
1976 Actes de Marusia (Actas de Marusia de Miguel Littin
1975 Le Suspect (Il Sospetto) de Francesco Maselli
1973 Giordano Bruno de Giuliano Montaldo
1973 Lucky Luciano de Francesco Rosi
1972 Viol en première page (Sbatti il mostro in prima pagina) de Marco Bellocchio
1972 L’Attentat d’Yves Boisset
1972 L’Affaire Mattei (Il Caso Mattei) de Francesco Rosi
1971 La classe ouvrière va au paradis (La Classe operaia va in paradiso) d’Elio Petri
1971 Sacco et Vanzetti de Giuliano Montaldo
1970 Le Cercle Rouge de Jean-Pierre Melville
1970 Les Hommes contre (Uomini contro) de Francesco Rosi
1970 Le Vent d’est de Jean-Luc Godard
1970 Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon d’Elio Petri
1969 Sous le signe du scorpion (Sotto il segno dello scorpione) des frères Taviani
1969 L’Amante di Gramigna de Carlo Lizzani
1968 Un corps une nuit de Giorgio Bontempi
1968 Bandits à Milan (Banditi a Milano) de Carlo Lizzani
1968 I Sette fratelli Cervi de Gianni Puccini
1967 Le Dernier Face à face (Faccia a faccia) de Sergio Sollima
1967 Caravaggio (TV)
– Episode #1.3 (1967) … Caravaggio
– Episode #1.2 (1967) … Caravaggio
– Episode #1.1 (1967) … Caravaggio
1967 À chacun son dû (A ciascuno il suo) d’Elio Petri, d’aprés Leonardo Sciascia
1967 El Chuncho (¿Quien sabe?) de Damiano Damiani
1966 A Gangstergirl (Het gangstermeisje) de Frans Weisz
1966 La strega in amore de Damiano Damiani
1966 L’Armée Brancaleone (L’Armata Brancaleone) de Mario Monicelli
1966 Lutring… réveille-toi et tue (Svegliati e uccidi) de Carlo Lizzani
1965 Le Stagioni del nostro amore de Florestano Vancini
1965 Et pour quelques dollars de plus (Per qualche dollaro in più) de Sergio Leone
1965 La strada più lunga (TV) de Nelo Risi
1965 Le inchieste del commissario Maigret (TV)
– Una vita in gioco
1964 Vita di Michelangelo (TV)
– Episode 1.3
– Episode 1.2
– Episode 1.1
1964 Le Cocu magnifique (Il Magnifico cornuto) d’Antonio Pietrangeli
1964 Pour une poignée de dollars (Per un pugno di dollari) de Sergio Leone
1963 Il taglio del bosco (TV) de Vittorio Cottafavi
1963 Le terroriste (Il Terrorista) de Gianfranco De Bosio
1963 Noche de verano de Jorge Grau
1962 La Bataille de Naples (Le Quattro giornate di Napoli) (uncredited) de Nanni Loy
1962 Ifigenia in Aulide (TV) de Giacomo Colli
1962 Un homme à brûler (Un Uomo da bruciare) des frères Taviani et Valentino Orsini
1961 À cheval sur le tigre (A cavallo della tigre) de Luigi Comencini
1961 Hercule à la conquête de l’Atlantide (Ercole alla conquista di Atlantide) de Vittorio Cottafavi
1961 L’Atlantide de Giuseppe Masini et Edgar G. Ulmer
1961 La Fille à la valise (La Ragazza con la valigia) de Valerio Zurlini
1960 La pisana (TV)
– Episode 1.2
– Episode 1.1
1960 Sous dix drapeaux (Sotto dieci bandiere) de Duilio Coletti
1959 Saul (TV) de Claudio Fino
1959 L’idiota (TV)
– Episode 1.6
– Episode 1.5
– Episode 1.4
– Episode 1.3
– Episode 1.2
1957 Fedra (TV) de Sandro Bolchi, d’aprés Jean Racine