« Je voulais une chose – montrer le monde fantastique créé par la nature pendant des millions d’années. Le cinéma m’a offert cette chance. »

Karel Zeman est un dessinateur et réalisateur de film d’animation tchèque, né le 3 octobre 1910 à Ostromer en Autriche-Hongrie (aujourd’hui République tchèque) et mort le 5 avril 1989 (à 78 ans) à Gottwaldov (nommée « Gottwaldov » entre 1948 et 1990, actuellement Zlín en République tchèque).

Karel Zeman s’intéresse pour la première fois au théâtre de marionnettes alors qu’il est étudiant dans une école de commerce. Peu de temps après, il décide de partir étudier en France dans une école de publicité reconnue. À l’obtention de son diplôme, il travaille pendant six ans, jusqu’en 1936, comme dessinateur pour un studio publicitaire de Marseille.

Sa première expérience avec le film animé est une publicité pour un potage. À son retour en Tchécoslovaquie, il réalise ses premiers films d’animation avec des marionnettes pour la marque de chaussures BATA et les voitures Tatra. En 1943, Zeman montre des extraits de son travail au réalisateur Elmar Klos, qui lui propose un travail dans son studio d’animation de Zlín. C’est là qu’il rencontre la réalisatrice de films d’animation Hermína Týrlová, qui vient de terminer la réalisation du film d’animation Ferda Mravenec. C’est avec elle que Zeman réalise son premier court métrage, Vánocní sen (Rêve de Noël), qui sera primé comme « meilleure animation » au festival de Cannes de 1946. Zeman commence alors à devenir célèbre internationalement. Le premier projet que Zeman réalise seul est une série de courts-métrages humoristiques qui mettent en scène « M. Prokouk », un pantin au gros nez, image du citoyen ordinaire face aux problèmes de la vie quotidienne : M. Prokouk à l’Office, M. Prokouk inventeur, et ainsi de suite. Ils seront suivis de Král Lávra (le Roi Lavra, d’après un poème de Karel Havlíček Borovský), plus long que ses autres travaux — une trentaine de minutes, qui lui vaudra une récompense nationale en 1950.

En 1955, Zeman réalise son premier film combinant performances d’acteurs « réelles », animation, et effets spéciaux, Voyage dans la préhistoire (Cesta do pravěku), une œuvre qui créa une petite révolution dans le milieu de l’animation. Quatre ans après paraît son chef-d’œuvre Vynález zkázy (Les aventures fabuleuses de Jules Verne traduit en français sous le nom des Aventures Fantastiques ou de de L’invention diabolique), ouvrant un nouveau monde de possibilités qu’il explora dans ses autres adaptations des romans de Jules Verne — Ukradena Vzducholod (Le dirigeable volé) ou Na kometě (Sur la comète) — et des histoires plus classiques telles que Baron Prášil (Les Aventures du Baron de Munchhausen), Bláznova kronika (Chroniques d’un fou), et plus encore. Il fit notamment évoluer des acteurs filmés en prise de vue réelle dans des décors animés peints dans le style des illustrations éditées, entre autres, par Pierre-Jules Hetzel, en adaptant principalement des gravures d’Édouard Riou, d’Alphonse de Neuville ou de Gustave Doré.

Bien que la plupart des films de Zeman furent souvent réputés s’adresser à un public enfantin, ils possèdent un style visuel et un esprit particulier, sophistiqué, qui enchante aussi bien les adultes.

Il décéde en le 5 avril 1989. En son honneur a été fondé le musée Karel Zeman, à Prague, en 2012.

Bibliographie

– Karel Zeman et Jules Verne : le cinéma pour île mystérieuse, Revue 303, Xavier Kawa-Topor, novembre 2014
– Karel Zeman , Dossiers du cinéma – cinéastes II, Jean-Loup Passek, Casterman, 1971

Filmographie comme scénariste

1972 Prokouk hodinarem (Court-métrage) de Eugen Spaleny

Filmographie comme scénariste et réalisateur

1980 Jeannot et Mariette (Pohádka o Honzíkovi a Mařence)
1980 Karel Zeman detem (Court-métrage documentaire) (non crédité)
1978 L’Apprenti sorcier (Čarodějův Učeň)
1974 The Seventh Voyage of Sinbad (Court-métrage)
1974 The Sixth Voyage of Sinbad (Court-métrage)
1974 A Thousand and One Nights (Pohádky tisíce a jedné noci)
1973 The Fifth Voyage of Sinbad (Court-métrage)
1973 The Fourth Voyage of Sinbad (Court-métrage)
1973 The Third Voyage of Sinbad (Court-métrage)
1972 The Second Voyage of Sinbad (Court-métrage)
1971 The Voyage of Sinbad (Court-métrage)
1970 L’arche de M. Servadac (Na Kometě)
1967 Le dirigeable volé (Ukradená vzducholod)
1964 Chronique d’un fou (Bláznova Kronika)
1962 Le Baron de Crac (Baron Prásil)
1960 Magic Lantern II (Documentaire)
1959 Pan Proukock akrobatem (Court-métrage)
1958 Pan Proukock detektivem (Court-métrage)
1958 L’Invention diabolique (Vynález Zkazy)
1955 M. Prokouk ami des bêtes (Pan Prokouk, Přítel zvířátek) (Court-métrage)
1955 Voyage dans la préhistoire (Cesta do pravěku)
1952 Le Trésor de l’île aux oiseaux (Poklad Ptacího ostrova)
1950 Le roi Lavra (Court-métrage)
1949 Inspiration (Court-métrage)
1949 M. Prokouk inventeur (Pan Prokouk vynálezcem) (Court-métrage)
1948 M. Prokouk fait du cinéma (Pan Prokouk filmuje) (Court-métrage)
1947 Brigade (Court-métrage)
1947 Les tentations de M. Prokouk (Pan Prokouk v pokušení) (Court-métrage)
1947 Mr. Prokouk Officer (Court-métrage)
1946 Hamster (Court-métrage)
1946 Un fer à cheval porte-bonheur (Court-métrage)
1946 Rêve de Noël (Vánocní sen) (Court-métrage)